Carnets du Business


           

Appel à la grève des professions libérales




Vendredi 12 Septembre 2014


L’Union nationale des professions libérales (UNAPL) a décidé de passer à l’action après avoir menacé le gouvernement de mouvements sociaux. L’organisation représentative a fixé au 30 septembre une journée de grève contre les projets de réforme des professions réglementées. En cas de suivi de cet appel, une véritable paralysie du système judiciaire et paramédical pourrait s’étaler sur plusieurs jours dans tout le pays.



Crédit photo: JLPC cc
Crédit photo: JLPC cc
Le premier grand mouvement social de la rentrée est d’ores et déjà prévu pour le 30 septembre. Il ne s’agit pas cette fois des cheminots, des agriculteurs mais des professions libérales. Ces dernières reprochent au gouvernement de vouloir s’attaquer à leurs statuts spécifiques.
 
L’Union nationale des professions libérales (UNAPL) avait déjà alerté le gouvernement : en cas de projet de modification des statuts de ces métiers il y aurait une réplique dans la rue. Le projet de loi, récupéré par le nouveau ministre de l’Economie Emmanuel Macron, va bel et bien aller vers une libéralisation d’une trentaine de professions libérales. Parmi ces professionnels, les avocats, huissiers, greffiers ou certaines professions médicales sont concernées. En annonçant le démarrage d’un mouvement de grève, l’UNAPL, s’il était suivi par les professionnels, pourrait bénéficier d’un véritable moyen de pression sur le gouvernement.
 
Comme lors des précédentes interventions, l’UNAPL dénonce les déclarations de Arnaud Montebourg en juillet. Déclarations de l’ancien ministre que l’organisation juge « caricaturaux et outranciers, qui ont révolté les professionnels. »

Texte de loi inconnu

Il est cependant surprenant que les représentants de l’UNAPL appellent finalement à démarrer un mouvement de grève alors que la teneur du texte n’a pas encore été dévoilée. L’organisation représentative a tout de même décidé de mettre la pression sur le gouvernement à quelques jours des rencontres avec les ministres concernés : Christine Taubira, Marisol Touraine.
 
Le bras de fer est donc lancé entre le gouvernement et les professions libérales. Puisque, comme le rappelle le site Boursier.com, « d'autres journées de mobilisations sont déjà au programme contre cette idée de réforme : les notaires ont prévu de manifester le 17 septembre, et les huissiers d'Ile-de-France entameront une grève illimitée dès lundi, menaçant de "paralyser le système judiciaire". »

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche





L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Arabie Saoudite : le sport comme levier d’émancipation pour les femmes Alors qu’elles sont sur le point d’obtenir l… https://t.co/TKJ7UMkymY
VA Press : Les journalistes de l’affaire Weinstein récompensés par le Pulitzer Les journalistes du New York Times et New Yorke… https://t.co/3YJx38HuB0
VA Press : Nathalie Baye au secours des grands singes menacés Plusieurs personnalités dont Nathalie Baye ont décidé d’utiliser… https://t.co/rXrPeKijs9
VA Press : Se coucher tard, c’est avoir plus de chance de mourir D’après une étude britannique effectuée en analysant un demi-… https://t.co/EzyUBr4to0
VA Press : « Les aliments qui empoisonnent » : l’alerte de 60 millions de consommateurs La revue 60 millions de consommateurs… https://t.co/CRvLK7tV1j