< head > < /head >
Carnets du Business


           

Apple vaut 710,7 milliards de dollars




Mercredi 11 Février 2015


Mardi 10 février Apple était valorisé à plus de 700 milliards de dollars. Si la barre symbolique avait été brièvement franchie auparavant, c’est la première fois que la valorisation se stabilise à un tel niveau. Par ailleurs, le groupe fait parler de lui en investissant massivement dans l’énergie solaire.



Apple est le groupe de tous les records. Après avoir été la première capitalisation boursière, le groupe de la pomme, en clôture de Wall Street mardi 10 février, valait 710,7 milliards d’euros. En effet, mardi soir l’action atteignait un nouveau record de 122,02 dollars.
 
« Apple avait déjà franchi les 700 milliards de dollars de valorisation auparavant (encore très récemment le 4 février où l'action avait atteint les 120,35 dollars), mais n'était jusqu'alors pas parvenu à rester au-dessus » commente le site La Tribune.fr.

Bénéfice historique, investissements variés

Le groupe est dans une dynamique très positive depuis la fin de l’année 2014. Au début de l’année, Apple a publié les résultats du quatrième trimestre de l’année précédente : 18 milliards de dollars de bénéfice net. Notamment grâce au succès rencontré par les derniers modèles d’Iphone dont la rentabilité est largement supérieure aux modèles précédents.
 
Signe de la bonne santé financière du groupe, la direction a annoncé que près de 850 millions de dollars allaient être investis dans un projet de central solaire en Californie. « Cette centrale construite par First Solar, d'une capacité de 150 megawatts suffisante pour approvisionner 60.000 logements, fournira l'électricité au futur siège d'Apple dans la Silicon Valley ainsi qu'aux autres bureaux et aux 52 boutiques de la firme à la pomme en Californie, a précisé le directeur général du fabricant de l'iPhoneTim Cook, lors d'une conférence sur le technologie organisée par Goldman Sachs à San Francisco » confirme Le Figaro.

L’entreprise la plus chère de l’histoire continue sa montée en puissance. En s’attaquant à l’énergie solaire, Apple cherche autant à s’installer dans les secteurs des technologies d’avenir qu’à soigner son image de marque d’entreprise engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique. Pari réussi puisque la marque fait parler d’elle et l’action grimpe.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter