< head > < /head >
Carnets du Business


           

Avec sa Model 3, Tesla veut frapper un grand coup




Mercredi 29 Août 2018


La capacité de Tesla à parvenir à proposer une voiture électrique accessible au grand public avec la Model 3 est remise en question par les commentateurs. Pour autant avec une voiture à 35 000 dollars, la marque d’Elon Musk pourrait véritablement révolutionner le secteur de la voiture électrique.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
On se focalise sur les difficultés à tenir la promesse plutôt que sur la portée de celle-ci. Tesla connait effectivement des difficultés à passer du statut de constructeur confidentiel à celui de poids lourd mondial. « Aux Etats-Unis et au Canada, où seules les options les plus haut de gamme sont proposées, il faut aujourd’hui compter entre 49.000 et 64.000 dollars pour acquérir la voiture. De quoi laisser planer le doute quant à la réalité de ce modèle à 35.000 dollars promis par Elon Musk alors que la production des premières Model 3 a débuté il y a maintenant un an » rappelle le site Automobile Propre.

Malgré les difficultés et même parfois les turbulences, l’emblématique patron Elon Musk, continue à seriner la même stratégie. « Interpellé sur Twitter par le fondateur d’Elecrek quant aux avancées de Tesla en matière de design, l’emblématique patron de Tesla a répondu que les priorités allaient désormais au lancement de la version « abordable » de la Model 3 et à la commercialisation du Model Y, son crossover compact. Lors d’un échange organisé avec des investisseurs en tout début de mois, Elon Musk avait déjà évoqué l’arrivée de la version d’entrée de gamme de la Model 3, précisant qu’un nouveau type de module batteries était en préparation pour le modèle » ajoute le site spécialisé.

Le milliardaire a même mis en avant un calendrier : « Nous le présenterons vers la fin de cette année et atteindrons probablement la production en volume au premier trimestre. » « Comme pour les premiers modèles, les marchés américains et canadiens devraient être servis en premier ce qui laisse présager un décalage avec le continent européen dont la durée dépendra des capacités du constructeur à satisfaire la demande. En espérant que de nouveaux retards ne viennent pas repousser la sortie de cette version très attendue… » conclue Automobile Europe.

Joseph Martin

Dans cet article : Automobile Propre, Model 3, Tesla




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter