< head > < /head >
Carnets du Business


           

Bitcoin, la consécration de l’institutionnalisation




Lundi 11 Décembre 2017


Le Bitcoin vient d’être reconnue par le monde de la finance par un cotation indirecte à la Bourse de Chicago. Une consécration pour cette monnaie virtuelle qui confirme son explosion en 2017 avec une cote à 17 000 dollars contre moins de 1 000 dollars en début d’année.



ILD
ILD
Finalement le monde de la finance n’a pas réussi à la bouder longtemps. La monnaie Bitcoin vient en effet de connaitre son plus grand succès d’institutionnalisation avec l’inauguration du premier marché à terme à Chicago ce week-end.

« Cette première a été très discrète, avec aucune célébration particulière. Il n’empêche, avec 1400 contrats échangés et une nette progression, elle institutionnalise une devise inventée en 2009, qui fait l’objet d’une folie spéculative et vaut au total 250 milliards de dollars. Le bitcoin, qui cotait moins de 1 000 dollars au début de l’année, a dépassé les 17 000 la semaine dernière » raconte Le Monde . « Simple épargnant, n’espérez pas passer par la Bourse de Chicago pour spéculer sur le bitcoin. JP Morgan, Bank of America et Citigroup ne donneront pas accès à ce marché à leurs clients, tout comme les entreprises de courtage grand public comme Schwab. La banque d’affaires Goldman Sachs le fera, mais avec d’extrêmes précautions pour de riches clients triés sur le volet » ajoute le quotidien.

Les chiffres sont tentants pour les banques mais ces dernières savent que leur implication est un signal fort de légitimation d’une monnaie qui n’est frappé dans aucune banque centrale. D’ailleurs, il est important de noter qu’il ne s’agit pas non plus d’une normalisation du Bitcoin. « La reconnaissance du bitcoin n’est pas complète, loin s’en faut : le CBOE ne cote pas des bitcoins mais des contrats en dollars indexés sur le cours du bitcoin (la valeur de ce dernier est déterminée par une bourse extérieure, Gemini, spécialisée dans l’échange techniquement complexe des cryptomonnaies). Le Chicago Mercantile Exchange (CME), qui emboîtera le pas dans une semaine, aura pour référence quatre autres bourses (Bitstamp, GDAX, itBit et Kraken). On le voit, à Chicago, on est prudent : nul n’achètera ni ne vendra de vrais bitcoins » précise Le Monde.

Joseph Martin

Dans cet article : Bitcoin, bourse, Chicago, finance, Le Monde




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La canicule de 2003, toujours dans les mémoires mais encore égalée A chaque épisode caniculaire, le souvenir de cel… https://t.co/3MrdkxqBRP
VA Press : La Turquie maintient son boycott de l’Eurovision Le patron de la télévision publique turque vient de confirmer que… https://t.co/pRT2QsryLg
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/ALL3PUv1EI
VA Press : Article n°1265 Les oppositions ont beau gesticuler, les chiffres sont têtus L’opposition de gauche et l’opposition… https://t.co/jrHLJCu4LA
VA Press : Par force de loi, les portables sont interdits à l’école et au collège Le texte de loi interdisant les portables à… https://t.co/LLcOdv7leP