< head > < /head >
Carnets du Business


           

Bouygues va finalement supprimer 1 404 postes




Jeudi 25 Septembre 2014


L’opérateur français vient d’annoncer qu’il revoyait à la baisse le nombre de suppressions de postes. Au lieu des 1 516 postes en moins annoncés en mai, la direction songe à en faire disparaître 1 404. Les branches informatique, marketing, réseau et fonction support sont concernées. C’est la première étape d’une stratégie de reconquête d’un marché qui a échappé au groupe.



Bouygues va finalement supprimer 1 404 postes
La concurrence du secteur mobile est telle que Bouygues Telecom va supprimer des postes dès cette année. En mai, le groupe avait annoncé la couleur et prévoyait de faire disparaître 1 516 postes, finalement, ce sera moins que prévu avec 1 404 suppressions.
 
Le bras de fer avec les syndicats continue malgré cette annonce. « Les élus du personnel ont rendu un avis négatif sur les suppressions de postes, selon Bernard Allain, délégué central FO, deuxième syndicat de l'opérateur » rapporte La Tribune. Cité par l’Agence France presse, le syndicaliste a expliqué qu’une réunion était prévue jeudi 25 septembre pour « permettre à la direction de déposer le plan à l'administration (Direccte) et ensuite ouvrir le guichet départs début novembre. S'il n'y a pas suffisamment de volontaires, la procédure pour départs contraints aura lieu mi-janvier. »
 
Monsieur Allain a par ailleurs expliqué qu’en 2014 près de 200 personnes sont parties naturellement ce qui ramènerait à 1 200 le nombre de postes concernés par les suppressions.

Vaste plan d’économies pour une reconquête

« La filiale du groupe Bouygues continue de souffrir de la concurrence exacerbée sur le marché de la téléphonie mobile et a vu son résultat net divisé par deux au premier semestre » rappelle La Tribune. La déconvenue dans le dossier de rachat de SFR a accentué la situation et le groupe a annoncé que la filiale télécoms cherchait à économiser 300 millions d’euros.

Martin Bouygues, PDG du groupe, a expliqué que le vaste plan de restructuration, qui touche aussi la filiale TF1 (148 postes concernés), avait pour objectif de relancer « une stratégie offensive ». Avec le lancement de la 4G+ en préparation, l’opérateur veut renouer avec la compétitivité d’ici à 2016.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La canicule de 2003, toujours dans les mémoires mais encore égalée A chaque épisode caniculaire, le souvenir de cel… https://t.co/3MrdkxqBRP
VA Press : La Turquie maintient son boycott de l’Eurovision Le patron de la télévision publique turque vient de confirmer que… https://t.co/pRT2QsryLg
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/ALL3PUv1EI
VA Press : Article n°1265 Les oppositions ont beau gesticuler, les chiffres sont têtus L’opposition de gauche et l’opposition… https://t.co/jrHLJCu4LA
VA Press : Par force de loi, les portables sont interdits à l’école et au collège Le texte de loi interdisant les portables à… https://t.co/LLcOdv7leP