Carnets du Business


           

Bruno Le Maire parle de « privatisations importantes » sans détailler




Lundi 19 Mars 2018


Le gouvernement prépare minutieusement le terrain pour des grands chantiers de privatisations prévus pour les prochains mois. Bruno Le Maire a ainsi annoncé des « privatisations importantes » sans en dire plus sur les entreprises concernées.



Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
Bruno Le Maire était invité par l’émission Questions Politiques le 18 mars. Lors de cet entretien avec des journalistes de plusieurs rédactions nationales, il a confirmé ce qui se dit depuis quelques semaines à savoir qu’un plan de privatisation est en préparation. Le ministre de l’Economie a parlé de « privatisations importantes » expliquant qu’il s’agissait d’un vaste plan de repositionnement stratégique de la France.

« «Nous voulons que l’Etat dégage des moyens financiers pour investir sur les technologies de rupture sur lesquelles nous sommes en train de prendre du retard», a déclaré le ministre au micro de l’émission Questions Politiques, interrogé par des journalistes de France Télévision, le Monde et France Inter. Plutôt que de «toucher des dividendes régulièrement» d’entreprises nationalisées, l’Etat préfère consacrer «10 milliards d’euros» issus de futures privatisations, afin de «financer des recherches sur l’intelligence artificielle ou le stockage de données ou sur le stockage d’énergies renouvelables», a détaillé le ministre. Il n’a pas précisé quelles entreprises seraient concernées par des privatisations » résume Libération. 
 
Bruno Le Maire a cependant refusé de donner des noms d’entreprises, arguant que le simple fait de les nommer aurait pour effet de leur faire perdre de la valeur. Avec ce positionnement, Bruno Le Maire confirme la position du gouvernement. Une stratégie de préparation de l’opinion semble avoir été mise en place pour déminer la bronca qui sera forcément déclenchée lors de l’annonce officielle. En transformant la future nouvelle en secret de polichinelle le gouvernement étale dans le temps la polémique.
 
Les éléments de langage face à ceux qui disent que l’Etat brade ses bijoux de famille sont déjà bien en place, à entendre ce que le ministre a dit dimanche.  « Le rôle de l’Etat c’est quoi ? Ce sont les services publics, la SNCF, la Poste, voilà pourquoi nous les réformons. C’est en deuxième lieu, certains actifs stratégiques, les actifs militaires, l’énergie nucléaire, des choses qui sont très sensibles, et puis c’est la capacité à intervenir pour réguler quand c’est nécessaire […] pour tenir l’ordre public économique », a-t-il expliqué dans des propos rapports par Libé

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cinq ans plus tard, les pas si élevés chiffres du mariage homosexuel Le 23 avril 2013 ,le mariage homosexuel était… https://t.co/eH0IhIra1l
VA Press : Loi asile et immigration : une faille dans l’unité de la majorité La loi du gouvernement sur l’immigration vient d’… https://t.co/LmlLz0h8f6
VA Press : C’est parti pour les radars roulant privées Lundi 23 avril, les cinq premières voitures-radars gérées par une socié… https://t.co/gb1NhIdQSD
VA Press : Arabie Saoudite : le sport comme levier d’émancipation pour les femmes Alors qu’elles sont sur le point d’obtenir l… https://t.co/TKJ7UMkymY
VA Press : Les journalistes de l’affaire Weinstein récompensés par le Pulitzer Les journalistes du New York Times et New Yorke… https://t.co/3YJx38HuB0