< head > < /head >
Carnets du Business


           

Carrière : les fruits d’une bonne utilisation des réseaux sociaux




Mercredi 2 Mai 2018


Pour se distinguer et intéresser les recruteurs, une bonne utilisation des réseaux sociaux peut être un plus. Ils permettent d’entrer en contact avec des personnes, de laisser entrevoir son carnet d’adresses et de mettre en avant son professionnalisme. Mal les utiliser peut aussi faire beaucoup de tort.



ILD
ILD
Beaux diplômes, recommandations dithyrambiques et de centaines de contacts d’un côté sur LinkedIn. Soirées avinées, commentaires grossiers et avis politiques très tranchés de l’autre sur Facebook ou Twitter. Voilà ce qu’il ne faut surtout pas faire. Les réseaux sociaux sont pourtant un formidable outil pour la carrière. Avec quelques petites astuces et un effort léger mais régulier, ils peuvent mettre en avant un profil professionnel cohérent qui va attirer les recruteurs.

Outre la cohérence, les réseaux sociaux peuvent vraiment être un atout pour la carrière. C’est ce que montre un article publié dans une rubrique spécialisée du site du quotidien Les Echos . Quelques petits conseils judicieux sont ainsi mis en avant. Concernant Facebook, l’article suggère de se lancer dans les activités les plus professionnelles du site : « inscrivez-vous dans des groupes, suivant vos affinités et vos besoins, et participez à un maximum d’événements. Il est courant d’utiliser son compte perso pour réseauter, mais faites attention cependant à vos paramètres de confidentialité pour laisser voir seulement ce que vous voulez.» Pour les métiers qui débouchent sur un produit fini, l’utilisation d’Instagram peut être aussi pertinente mais encore une fois, la limite entre utilisation professionnelle et privée doit être claire.

Par ailleurs, avoir un blog ou une page dédiée à des sujets qui sont liés aux compétences professionnelles est un vrai plus. « Wordpress, tumblr, ou simplement Medium… Nombreuses sont les plateformes qui vous permettront d’écrire sur un thème en particulier, de manière ponctuelle ou régulière. Deux options pour que votre blog serve votre vie professionnelle : soit il sera question de votre domaine d’activité, si vous êtes un vrai passionné, soit il sera lié à un sujet plus personnel mais montrera votre aptitude à communiquer, à gérer une communauté, à vous tenir au courant des dernières nouveautés » explique l’article.

Quant à Twitter, sauf à réussir à fédérer une grande communauté ou à ne relayer que des articles qui montrent curiosité intellectuelle et professionnelle, l’intérêt professionnel est moins évident.

Joseph Martin

Dans cet article : carrière, Les Echos, réseaux sociaux, Start




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter