Carnets du Business


           

Ce qu’il ne faut surtout pas faire en entreprise




Jeudi 4 Avril 2019


Le site Masculin.com publie un article intéressant sur les comportements à ne surtout pas adopter en entreprise. Les cinq pratiques à éviter sont bien choisies et résonnent forcément avec des archétypes de collègues de travail.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
« Pourquoi certains hommes n'arrivent-ils jamais à obtenir une augmentation ou un avancement dans leur carrière ? Pourquoi ces mêmes hommes laissent-ils des obstacles se dresser sur leur chemin lorsqu'ils sont en quête d'une promotion ? » s’interroge judicieusement le site Masculin.com. L’article, sous forme de conseil, met en avant cinq comportement à corriger pour être un candidat crédible pour une promotion. Il vise juste en même si certains aspect sont plus d’ordre du caractère que du comportement et posent donc un problème sérieux à ceux qui sont concernés.
 
En premier lieu, il conseille de ne pas considérer les collègues comme des amis. Être bon camarade est un atout au quotidien. Mais peut aussi envoyer un mauvais signal aux manageurs qui n’y verront pas forcément la motivation de faire monter en responsabilité. Deuxième conseil du site, éviter d’avoir l’air surchargé de travail. « Organisez-vous et priorisez vos tâches : allez sur les réseaux sociaux un moment en milieu de matinée et passez à autre chose, consultez votre messagerie au début et à la fin de la journée et n'y pensez plus (même le plus urgent des mails pourra bien attendre quelques heures). Vous serez plus productif, sans nécessairement vous tuer à la tâche. Et vous renverrez l'image d'un salarié efficace, à l'aise dans son travail, qui mérite qu'on lui accorde "plus" » conseille l’article.
 
Le site conseille aussi de ne pas trop faire profil bas, de se limiter aux tâches minimales ou de travailler dans son coin. « Vous faites déjà bien votre travail ? C'est super ! Mais vous pouvez aller encore plus loin en vous montrant pro-actif, en suggérant de nouveaux axes de développement, en partageant des idées qui pourraient améliorer l'efficacité et/ou le confort de travail de toute votre équipe.  L'objectif reste le même : vous démarquer de vos concurrents et être bien vu par votre patron. Ce n'est pas nécessairement "fayoter", c'est "vivre en entreprise"... et réussir ! » lit-on plus loin.
 
Lire ici en intégralité l’article du site Masculin.com

Elisabeth Reault

Dans cet article : carrière, Management, Masculin



Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter