Carnets du Business


           

Consommation : les dépenses des ménages se stabilisent en 2013




Jeudi 12 Juin 2014


Après une baisse historique de 0,5% en 2012, les dépenses de consommation des ménages se sont stabilisées (+ 0,2%) en 2013, selon une étude de l’Insee publiée le 11 juin 2014. Le pouvoir d’achat a lui aussi retrouvé un certain équilibre l’an dernier, alors qu’il avait connu une baisse de 0,9% en 2012.



(Flickr)
(Flickr)
La consommation effective des ménages, incluant également les dépenses directement financées par la collectivité, est légèrement plus dynamique (+ 0,6%) en 2013. Elle est soutenue à la fois par la dépense de consommation individualisable des administrations publiques et par celle des institutions sans but lucratif au service des ménages. Ainsi la consommation effective des ménages contribue au total pour 0,4 point à la croissance du PIB (+ 0,3%), alors que leurs dépenses de consommation n’y contribuent que pour 0,1 point.

L’évolution des dépenses des ménages confirment des tendances récurrentes. Les dépenses en automobiles continuent de reculer pour la deuxième année consécutive (- 2,5%), mais plus modérément qu’en 2012 (- 4,3%). Cette difficulté touche particulièrement le marché du neuf, avec une baisse de 9,7% mais aussi celui de l’occasion, avec une baisse de 3,8%. En outre, les ménages se détournent des voitures à moteur diesel, qui expliquent à elles seules le recul de 2013, au profit des voitures à essence.

L’année 2013 marque également un ralentissement de la progression des dépenses liées au logement (+ 1% en volume après + 1,9% enregistré en 2012). Malgré des dépenses énergétiques en hausse, la temporisation depuis les années 2000 de l’indice des prix des loyers et l’accroissement des aides au logement (+ 4,4%) sont favorables aux ménages. Ainsi, la valeur des loyers directement pris en charge par les ménages ralentit en 2013 (+ 2,3% après + 2,8%).

A contrario, la consommation en biens et services de téléphonie est toujours en plein développement. Le secteur est toujours porté par le marché des téléphones mobiles, en lien avec l’essor des smartphones, qui enregistre une hausse de 4,2% après une hausse de 3,5% en 2012, et par les services de télécommunications (+ 9,9%), dont les prix se replient toujours considérablement. Les tablettes rencontrent également un franc succès en 2013.

Le secteur des assurances a également été porteur en 2013, avec une augmentation de 1,8% de la consommation des ménages en assurance ; une hausse notamment liée aux assurances vie et santé. Les dépenses de santé mais aussi d’éducation, financées en partie par les administrations publiques on elles aussi progressé de 3,2% et 0 ,5%. Les dépenses en produits alimentaires quant à elles se maintiennent en volume (+ 0,8% après + 0,6%).

Axelle Baudry





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE







2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cancer : la ministre de la Santé promet de mieux rembourser les perruques Alors que c’est une promesse qui n’est pa… https://t.co/nq91jQqhJJ
VA Press : Sommes-nous manipulés par Greenpeace ? https://t.co/sb3EzWqiGS via @wordpressdotcom
VA Press : La rémunération par les pourboires remise en question aux Etats-Unis Les discussions autour du service non compris… https://t.co/byKB26Edj1
VA Press : Les Etats-Unis quittent le Conseil des droits de l’homme de l’ONU L’ambassadrice américaine aux Nations Unies, Nikk… https://t.co/e9ysWRnaQc
VA Press : Les diagnostics de maladie de Lyme augmentent et c'est une bonne nouvelle Les médecins généralistes ont détecté plu… https://t.co/sxlVQles06