< head > < /head >
Carnets du Business


           

De plus en plus d’arrêts maladie dans le secteur privé




Mercredi 22 Novembre 2017


Une étude de l’assureur Malakoff Médéric montre que le nombre d’arrêts de travail pour maladie a beaucoup augmenté dans le secteur privé. Toutes les catégories sont concernées par cette progression, précise l’enquête.



En quelques années, les pratiques en termes d’arrêts maladie ont largement évoluées. Une étude de Malakoff Médéric, l’assureur, montre en effet qu’une proportion croissante de travailleurs sont concernés par ces arrêts de travail. « En 2016, 34,1 % des salariés ont eu au moins un arrêt de travail pour cause de maladie. Un pourcentage quasi stable depuis 2013, mais, selon Malakoff Médéric, on assiste à une progression de presque deux points depuis 2010. Pour ceux qui posent des arrêts maladie, la durée de leur absence progresse elle aussi, passant en moyenne à 35,5 en 2016 » rapporte Le Parisien.
 
De plus en plus d’arrêts donc, mais aussi de plus en plus long. Et en y regardant de plus près, il ne s’agit pas de chiffres influencés par une secteur en particulier ou par une catégorie socioprofessionnelles surreprésentées, mais une tendance générale. Pour autant il existe tout de même des facteurs qui peuvent être décryptés. Interrogée par le quotidien, Anne-Sophie Godon, responsable de l’innovation de Malakoff Médéric, explique que « Cette évolution a plusieurs causes. Bien sûr, le vieillissement général de la population, mais aussi les nouvelles organisations du travail et une pression plus forte, de nouveaux risques, comme les troubles musculosquelettiques, l'emploi féminin qui progresse et enfin la difficulté à concilier vie privée et vie professionnelle avec des temps de transport qui s'allongent. » Parmi les solutions possibles, elle avance la possibilité de gagner en flexibilité d’organisation du travail pour permettre de s’adapter à des situations exceptionnelles et éviter les situations el le choix se résume à se soigner ou travailler.
 
Les femmes plus que les hommes, les ouvriers plus que les cadres, la santé et l’industrie plus que les services : des grands repères sortent de l’étude qui a analysé les déclarations annuelles de 1 600 entreprises, les réponses de trois cents médecins et un sondage de 2500 salariés.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Retraite décente, un combat majeur pour les femmes En France deux femmes sur trois s’inquiètent de ne pas avoir les… https://t.co/Jw1Ls3r26I
VA Press : Géant du théâtre et voix inoubliable : Jean Piat est mort Mardi 18 septembre Jean Piat est mort à l’âge de 93 ans.… https://t.co/dUccvYmb3C
VA Press : Patrimoine marseillais : la fausse victoire de la ministre de la Culture Par communiqué, la ministre de la Culture… https://t.co/VR3avs967C
VA Press : Non les billets pour Al Pacino ne sont pas trop chers La presse s’est empressée d’aller chercher sur Twitter des me… https://t.co/KhOCz0wssv
VA Press : La drôle de boutique qui ouvre à l’Elysée Des goodies kitch en produits dérivés de l’Elysée ont été révélés à l’occ… https://t.co/vUB253ZggF