Carnets du Business


           

Déclaration d’impôt des revenus 2017, le seuil du prélèvement à la source




Jeudi 12 Avril 2018


La déclaration de 2018 pour 2017 – qui va courir jusqu’en mai ou juin – a la particularité de préparer l’évolution vers le prélèvement à la source. Les revenus déclarés seront la base du dispositif de prélèvement à la source qui va commencer l’année prochaine.



ILD
ILD
La déclaration des revenus de 2017 est un peu particulière. Alors que la réforme n’a pas encore eu lieu, le gouvernement prépare déjà le prélèvement à la source. La révolte de nombreuses entreprises inquiètent de voir reposer sur elle cette nouvelle responsabilité n’y a rien fait, l’exécutif avance sur ce dossier. Alors que la déclaration de revenus est à effectuer jusqu’au 17 mai par courrier et jusqu’au 5 juin en ligne, le taux d’imposition retenu sera celui qui servira de référence pour le prélèvement à la source. A noter que la déclaration en ligne est devenue obligatoire pour les personnes au revenu fiscal de référence de 2016 supérieur à 15 000 euros et que la résidence principale est équipée d’internet. Une amende de 15 euros pourrait être appliquée pour ceux qui n’ont pas de raison valable de rester sur déclaration papier.
 
« À compter du 1er janvier 2019, le montant de vos impôts sera retenu directement sur votre fiche de paie (pour les indépendants, des acomptes seront prélevés). Votre salaire net va donc « diminuer », mais en apparence seulement : en réalité, le calcul de l’impôt n’étant pas modifié, vous ne paierez rien en plus par rapport au système précédent » explique 20 Minutes dans un article pédagogique de questions-réponses sur les nouveautés.  En effet, les revenus de 2018 devront être collectés. « En revanche, certains revenus de cette année comme les salaires, les pensions, ou les revenus fonciers récurrents, ne seront pas pris en compte par le fisc. Bercy sera néanmoins très vigilant sur les revenus « exceptionnels » versés en 2018 (plus-value, bonus, etc), qui resteront imposables » explique le gratuit.
 
Par ailleurs, pour ceux qui le souhaitent il est possible de cacher à son entreprise son niveau d’imposition. « Si vous avez d’autres sources de revenus en plus de votre salaire (immobilier, auto-entreprise, etc), vous avez le droit de demander que le fisc communique un taux « neutre » (ou « non personnalisé ») à votre employeur. Ainsi, votre entreprise n’aura pas d’indices sur vos revenus globaux ou sur votre patrimoine. Pour cela, il suffira d’accéder à la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source » sur le site impots.gouv.fr. Attention, vous devrez effectuer cette demande avant le 15 septembre » précise 20 Minutes.

Joseph Martin




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Le droit de vote restera garanti pour les personnes handicapées Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des person… https://t.co/Iy6mrHQ4oz
VA Press : Oui, rappelons-le, le Paracétamol peut être dangereux pour la santé Le triste fait-divers de Naomi Musenga qui est… https://t.co/ipufb8Mrlq
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/I4qIoo1swL
VA Press : 522 noyades recensées en France depuis le 1er juin Santé publique France publie son premier rapport de l’année sur… https://t.co/YH70CzNkCK
VA Press : Sommet de l’OTAN, la tornade Trump est attendue avec crainte Le sommet de l’OTAN qui débute aujourd’hui à Bruxelles… https://t.co/euq8dzvkan