Carnets du Business


           

Economie : la Bourse de Paris chute encore




Lundi 28 Septembre 2015


La Bourse de Paris a de nouveau subi dans une forte baisse de 2,76% ce lundi.



Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Ce lundi 28 septembre, l'indice CAC 40 a perdu 123,61 points à 4 357,05 points,
 
Un article en ligne du journal Le Point, d’après une dépêche AFP, revient sur les enjeux d’une telle baisse.
 

La « côte parisienne a flanché »

L’article du journal Le Point explique que « la Bourse de Paris a de nouveau sombré dans un climat anxiogène lundi (- 2,76 %), entre la victoire indépendantiste en Catalogne, les suites du scandale Volkswagen et un indicateur américain décevant. L'indice CAC 40 a perdu 123,61 points à 4 357,05 points, dans un volume d'échanges étoffé de 3,9 milliards d'euros. Vendredi, la cote parisienne avait terminé sur un bond de 3,07 %. »

Dès l'ouverture, la côte parisienne a chuté, « le scrutin catalan exacerbant la fébrilité d'un marché toujours fragile depuis les fortes turbulences de l'été. Et la descente n'a eu de cesse de s'accentuer au fil de la journée, aucune bonne nouvelle ne venant rééquilibrer les choses. »

Alexandre Baradez, un analyste de IG France, explique au Point : « Le marché est de nouveau très agité et a effacé tous ses gains de vendredi. L'élection en Catalogne vient s'ajouter, dans un schéma négatif où ressurgissent toutes les craintes du mois d'août sur la solidité de la croissance mondiale. »

Le Point précise que « même sans majorité des voix, les indépendantistes ont remporté une victoire aux élections régionales en Catalogne, qui pose un énorme défi au gouvernement conservateur de Mariano Rajoy, à trois mois des législatives en Espagne. » L’article ajoute que « Mariano Rajoy s'est dit prêt lundi au ‘dialogue’, mais toujours dans le cadre de la Constitution et jamais sur "la fin de l'unité de l'Espagne. »

Mariano Rajoy précise que « La secousse est beaucoup moins violente que la Grèce par le passé, mais cela relance l'incertitude politique et surtout cela se cumule avec une mauvaise trajectoire de Wall Street vendredi et lundi, les suites du scandale Volkswagen, une déception sur un indicateur américain ou encore une chute du géant suisse des matières premières Glencore à Londres, révélatrice des difficultés du secteur minier. »
 

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Salmonelle chez de jeunes enfants : extension des mesures de retraits des laits infantiles concernés Le 2 décembre… https://t.co/TCkXfJOAJG
VA Press : Réduire la teneur en sucre, le nouveau défi de la filière alimentaire Dans une nouvelle étude, l'OMS cherche à savo… https://t.co/sfsJI45Klj
VA Press : Corse, la nouvelle collectivité sur le chemin de l’autonomie ou de l’indépendance La liste nationaliste corse « Pè… https://t.co/3dUGc5RTIB
VA Press : Oui à la protection des enfants sur Internet ! Le Chef de l'État a déclaré samedi l'égalité femmes-hommes « grande… https://t.co/BhvVAo7YLt
VA Press : Zoom sur la parentalité étudiante La diffusion des méthodes modernes de contraception et la possibilité d'interromp… https://t.co/MMu6Oi2VMt