< head > < /head >
Carnets du Business


           

Elon Musk dans le viseur du gendarme boursier pour un Tweet apocalyptique




Vendredi 28 Septembre 2018


La Securities exchange commission (SEC) a ouvert une enquête et déposé plainte pour fraude l’encontre du milliardaire Elon Musk. Celui-ci avait publié des tweets annonçant qu’il allait retirer Tesla de la côte, faisant grimper le cours de l’entreprise. Le gendarme boursier estime que les messages étaient mensongers et manipulateurs et demande une amende et une interdiction de diriger une entreprise.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Les enjeux sont graves. La Securities exchange commission (SEC) demande à la justice une sanction exemplaire contre Elon Musk après des tweets qui ont agité la bourse début aout. « Le premier tweet était médusant : « J’envisage de retirer Tesla de la cote au prix de 420 dollars. Le financement est assuré », écrivait M. Musk. Une information déroutante, qui valorisait Tesla 70 milliards de dollars, nécessitait un financement record pour une telle opération de sortie de la cote. Pis, M. Musk a persisté, précisant dans d’autres tweets que « le soutien des investisseurs est confirmé. La seule raison pour laquelle ce n’est pas certain, c’est que cela dépend du vote des actionnaires ». Et pour les petits actionnaires, M. Musk assurait qu’il avait un dispositif pour leur permettre de rester propriétaires de l’entreprise « grâce à un fond dédié à cet effet » » résume Le Monde .

Le gendarme de la bourse estime que ces messages étaient mensongers et manipulateurs. Ce qui est certain, c’est que ces quelques mots ont suffit pour faire exploser le titre Tesla. Une sortie que les responsables du SEC estiment irresponsables. Ils demandent à la justice qu’il soit sanctionné par une amende et une interdiction de diriger une entreprise. « La sortie de M. Musk a eu lieu alors qu’un fond d’investissement saoudien avait pris 5 % du capital de Tesla. L’idée d’une sortie de la Bourse, huit ans après la première cotation de Tesla, visait à s’affranchir de la pression des investisseurs qui vendent le titre à découvert. Mais techniquement, elle semblait irréaliste. Les opérations de sortie de Bourse ont en général lieu par endettement, mais Tesla, qui ne fait pas de profit, est incapable de dégager les liquidités nécessaires pour rembourser ses annuités » ajoute le quotidien français.

Joseph Martin

Dans cet article : Elon Musk, Le Monde, SEC, Tesla, Tweet



Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA_Press : Pétrole : baisse de la production pour faire remonter les prix https://t.co/ONBEeyxnOa
Lundi 10 Décembre - 09:45
VA_Press : Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique https://t.co/6RJvrCx7nn
Lundi 10 Décembre - 09:28
VA_Press : « Gilets jaunes » : la CGPME craint des licenciements et des défaillances de PME https://t.co/yYhij7tnrZ
Lundi 10 Décembre - 09:24
VA_Press : Pas de hausse pour le passe Navigo en 2019 https://t.co/o8lN0PUOfL
Lundi 10 Décembre - 09:24
VA_Press : Hébergement d’urgence, le gouvernement veut montrer son soutien https://t.co/4yXuA0N57g
Jeudi 6 Décembre - 17:15