Carnets du Business


           

En finir avec les 35 heures ?




Lundi 18 Janvier 2016


François Hollande, le président français a dévoilé son plan pour la formation des sans-emploi devant le Conseil économique social et environnemental. Il a également annoncé la négociation de la majoration des heures supplémentaires dans les entreprises.



Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Un article en ligne du journal Le Point explique que « le chef de l'État a réservé peu de surprises par rapport à ce qui avait déjà filtré. Deux milliards de dépenses publiques supplémentaires (qui seront compensées par d'autres économies ailleurs, promet-il) serviront à former 500 000 chômeurs en 2016 et financer pendant deux ans une prime de 2 000 euros pour toute nouvelle embauche de 6 mois ou plus, entre 1 et 1,3 smic, dans les entreprises de moins de 250 salariés. »

Ainsi, l’article ajoute que « l'apprentissage sera favorisé via une entrée dans le dispositif à n'importe quel moment de l'année. »
 

Un bénéfice étendu aux PME

L’article du Point souligne « rien de très nouveau par rapport à la politique menée jusqu'à présent. Le ‘small business act’ à la française présenté au début de l'été par Manuel Valls prévoyait une telle prime (4 000 euros sur deux ans) pour les embauches dans les entreprises sans salariés. Le bénéfice est donc étendu aux PME. »

La formation des chômeurs, « dont les modalités pratiques seront définies en février, le dispositif monte en puissance puisque le gouvernement avait déjà annoncé en octobre vouloir atteindre le chiffre de 150 000 formations prioritaires. Coût de la mesure, un milliard d'euros. »

De plus, « si la formation des chômeurs vers les postes non pourvus à partir des besoins définis sur le terrain est incontestablement une bonne chose, elle a aussi l'avantage de faire passer les bénéficiaires de la catégorie A de Pôle emploi à la catégorie D, beaucoup moins scrutée. »

Ainsi, « avec 500 000 chômeurs de plus en formation de trois mois, il peut en théorie espérer faire baisser de 125 000 le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A chaque mois… Le dispositif sera opérationnel à l'été. À moins d'un an de la présidentielle, cela tombe bien pour le chef de l'État, qui a conditionné sa candidature en 2017 à l'inversion de la courbe du chômage. »

Lire l’intégralité de l’article du Point ici.
 

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche





L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Arabie Saoudite : le sport comme levier d’émancipation pour les femmes Alors qu’elles sont sur le point d’obtenir l… https://t.co/TKJ7UMkymY
VA Press : Les journalistes de l’affaire Weinstein récompensés par le Pulitzer Les journalistes du New York Times et New Yorke… https://t.co/3YJx38HuB0
VA Press : Nathalie Baye au secours des grands singes menacés Plusieurs personnalités dont Nathalie Baye ont décidé d’utiliser… https://t.co/rXrPeKijs9
VA Press : Se coucher tard, c’est avoir plus de chance de mourir D’après une étude britannique effectuée en analysant un demi-… https://t.co/EzyUBr4to0
VA Press : « Les aliments qui empoisonnent » : l’alerte de 60 millions de consommateurs La revue 60 millions de consommateurs… https://t.co/CRvLK7tV1j