Carnets du Business


           

En période d’Euro de football, les constructeurs chinois s’imposent sur la marché LCD




Mercredi 29 Juin 2016


Les grands rendez-vous sportifs sont des moments clés pour les fabricants de téléviseurs. Pour soutenir son équipe les fans sont prêts à remiser leur ancienne télévision pour céder aux offres exceptionnelles. Dans cette guerre des prix, les constructeurs chinois tirent leur épingle du jeu.



Pixabay - Image libre de droit
Pixabay - Image libre de droit
A l’Euro de football en France, certains sont surs de gagner. Les fabricants de téléviseurs LCD savent bien que ce sont des périodes clés pour eux. Rien n’est trop beau pour soutenir son équipe et les marques savent proposer des offres appropriées à l’actualité.

« Rémy Journé, le directeur de la marque chinoise sur le marché français, se frotte les mains. Depuis le début de l'Euro 2016, ce fabricant de téléviseur et d'électroménager, numéro un dans son pays depuis plus de dix ans mais quasiment inconnu en Europe, s'est offert une cure de notoriété » rapporte le quotidien Les Echos. En cette période propice, une guerre des prix fait rage et la marque chinoise a su en profiter avec une stratégie très offensive.

« Avec les bandeaux en bordure de pelouse, il s'assure huit minutes à l'écran en moyenne pendant chaque match, sans compter sa visibilité dans les fanzones. Deux ans à peine après avoir débarqué en France dans les rayons de Boulanger et de Conforama, l'outsider s'est arrogé plus de 3 % de part de marché dans l'Hexagone. « Et depuis le début de la compétition, nos ventes sont multipliées par quatre », assure Rémy Journé, visiblement convaincu d'avoir eu raison de débourser 40 à 60 millions d'euros pour devenir le premier sponsor chinois de l'UEFA » continue le quotidien économique.
 
 

Les occidentaux et les Japonais ne suivent plus

Alors que jusqu’ici la stratégie était surtout de construire pour commercialiser sous une licence de marque connue, les acteurs Chinois optent aussi maintenant pour des stratégies de concurrence directe avec leur propre marque.

Les constructeurs Japonais et Occidentaux à la masse, les acteurs chinois osent se mesurer aux deux leaders LG et Samsung. « Elles disposent pour cela de l'outil industriel pour produire même des TV haut de gamme de très grandes dimensions et en définition 4K, capables de changer l'image d'entrée de gamme qui leur colle à l'écran » lit-on plus loin.

Lire en intégralité l’article sur le journal Les Echos

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cancer : la ministre de la Santé promet de mieux rembourser les perruques Alors que c’est une promesse qui n’est pa… https://t.co/nq91jQqhJJ
VA Press : Sommes-nous manipulés par Greenpeace ? https://t.co/sb3EzWqiGS via @wordpressdotcom
VA Press : La rémunération par les pourboires remise en question aux Etats-Unis Les discussions autour du service non compris… https://t.co/byKB26Edj1
VA Press : Les Etats-Unis quittent le Conseil des droits de l’homme de l’ONU L’ambassadrice américaine aux Nations Unies, Nikk… https://t.co/e9ysWRnaQc
VA Press : Les diagnostics de maladie de Lyme augmentent et c'est une bonne nouvelle Les médecins généralistes ont détecté plu… https://t.co/sxlVQles06