Carnets du Business


           

Et le gouvernement promet un nouveau plan de réindustrialisation de la France




Lundi 20 Novembre 2017


Le premier ministre Edouard Philippe vient d’annoncer que le gouvernement lançait son plan de « reconquête industrielle » avec des objectifs précis. Une annonce qui en rappelle beaucoup d’autres avant elle et dont les grandes lignes annoncées ne semblent pas annoncer une révolution.



ILD
ILD
Qui est contre la réindustrialisation de la France ? C’est bien parce que cette question est idiote que la promesse du premier ministre de s’atteler à la question ne déchaine pas les foules. C’est surtout parce que la promesse a été répétée tant de fois par des gouvernements successifs que l’on peine à se montrer enthousiaste en l’entendant à nouveau. Comme le dit très bien Le Monde dans un article consacré aux annonces du premier ministre français dans le domaine : « Cette fois-ci sera-t-elle la bonne ? Depuis des années, à chaque changement de gouvernement, la nouvelle équipe, confrontée au déclin accéléré de l’industrie, annonce la mise en place d’une politique toujours plus offensive afin de redresser la situation. Emmanuel Macron et Edouard Philippe n’échappent pas à la règle. »

Le plan communication a pourtant été bien organisé pour montrer qu’il s’agit d’une priorité gouvernementale. Edouard Philippe a annoncé qu’il amenait neuf de ses ministres en visite de l’usine Valeo de Sein Saint Denis. Et c’est là-bas qu’il a dévoilé quelques directions choisies pour ce projet. Après le plan « Nouvelle France industrielle » d’Arnaud Montebourg en 2013 puis les piliers d’un certain Emmanuel Macron en 2015, c’est un troisième cap en quatre ans qui indiqué sans que l’on sache bien à quoi on servi les deux précédents.

« Fini la « Nouvelle France Industrielle ». L’Etat ne jette pas tout au panier. Mais il veut effectuer un tri dans les projets. Le véhicule autonome ? Conservé. Le gouvernement veut même accélérer sur ce sujet jugé urgent et lancer de nouvelles expérimentations. Feu vert aussi pour les travaux destinés à faire émerger un fabricant de batteries à même de profiter de l’essor des voitures électriques. A côté de ces plans désormais prioritaires, d’autres risquent au contraire d’être freinés », résume Le Monde.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Réduire la teneur en sucre, le nouveau défi de la filière alimentaire Dans une nouvelle étude, l'OMS cherche à savo… https://t.co/sfsJI45Klj
VA Press : Corse, la nouvelle collectivité sur le chemin de l’autonomie ou de l’indépendance La liste nationaliste corse « Pè… https://t.co/3dUGc5RTIB
VA Press : Oui à la protection des enfants sur Internet ! Le Chef de l'État a déclaré samedi l'égalité femmes-hommes « grande… https://t.co/BhvVAo7YLt
VA Press : Zoom sur la parentalité étudiante La diffusion des méthodes modernes de contraception et la possibilité d'interromp… https://t.co/MMu6Oi2VMt
VA Press : Pour leur 25ème anniversaire les SMS entament leur déclin Les SMS existent depuis 1992 et ont explosé au seuil de l… https://t.co/tdxAU8yNRL