Carnets du Business


           

Fleur Pellerin va créer son entreprise




Vendredi 26 Août 2016


Fleur Pellerin, l'ancienne ministre de la Culture a démissionné de la fonction publique pour créer sa société, pour accompagner les investissements coréens en France.



Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
Fleur Pellerin, l'ex-ministre de la Culture, « va créer une société privée pour accompagner les investissements coréens en France, après avoir démissionné de la fonction publique, a révélé le JDD », explique un article en ligne du journal Le Point, d’après une dépêche AFP.

Il ajoute que « pour des soucis d'éthique, elle a démissionné de la Cour des comptes et de la fonction publique, renonçant au filet de sécurité d'une possible réintégration en cas d'échec. Elle a expliqué ce choix à François Hollande dans une lettre où elle affirme ne pas vouloir faire supporter à la collectivité le prix de sa tranquillité, précise le JDD. »
 

Une structure baptisée Korelya

Mi-février, lors du remaniement gouvernemental, Fleur Pellerin « a été remplacée par la conseillère de François Hollande Audrey Azoulay, une éviction à laquelle elle ne s'attendait pas. Les jours suivants, elle avait déclaré à L'Obs ‘ne pas pouvoir imaginer une seconde ne pas jouer un rôle dans le destin de ce pays.’ »

L’article du Point précise que, « native de Séoul où elle avait été abandonnée dans les rues après sa naissance, adoptée à 6 mois par une famille française, elle va créer une structure baptisée Korelya, afin d'accompagner les investissements coréens en nouvelles technologies dans l'Hexagone. »

 La Haute Autorité de la transparence de la vie politique, « chargée de vérifier l'absence de conflit d'intérêts pour les fonctionnaires qui partent dans le privé, a été consultée et a émis un avis favorable. »

Lire l’intégralité de l’article du Point ici.
 

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : L’ancien VP Facebook qui interdit le réseau social à ses enfants Chamath Palihapitiya, ancien Vice-président chargé… https://t.co/iG2N2npbc7
VA Press : Salmonelle chez de jeunes enfants : extension des mesures de retraits des laits infantiles concernés Le 2 décembre… https://t.co/TCkXfJOAJG
VA Press : Réduire la teneur en sucre, le nouveau défi de la filière alimentaire Dans une nouvelle étude, l'OMS cherche à savo… https://t.co/sfsJI45Klj
VA Press : Corse, la nouvelle collectivité sur le chemin de l’autonomie ou de l’indépendance La liste nationaliste corse « Pè… https://t.co/3dUGc5RTIB
VA Press : Oui à la protection des enfants sur Internet ! Le Chef de l'État a déclaré samedi l'égalité femmes-hommes « grande… https://t.co/BhvVAo7YLt