< head > < /head >
Carnets du Business


           

General Electric : un nouveau patron pour un groupe dans la tourmente




Mardi 2 Octobre 2018


Le géant américain de l’énergie a annoncé la nomination inattendue d’un nouveau patron. Lawrence Culp va prendre la succession de John Flannery, mis dehors. Le nouveau PDG a du pain sur la planche avec un groupe qui est peine à renouer avec la rentabilité de ses activités dans l’électricité.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Quand un très grand groupe change de patron sans prévenir, c’est qu’il y a une crise managériale. La règle générale se confirme avec le cas General Electric (GE). Le groupe américain de l’énergie vient d’annoncer qu’un nouveau patron allait prendre ses fonctions. Sans crier gare, Lawrence Culp va donc prendre la place de John Flannery débarqué par surprise.

La décision du Conseil d’administration n’est d’ailleurs pas difficile à comprendre. la tête du groupe espère que Culp réussira à transformer GE quand Flannery trainait à présenter des résultats satisfaisants. Le contexte morose du géant de l’énergie a participé à accélérer la mise à la porte du PDG.
« Pour faire bonne mesure, le groupe a révisé à la baisse sa prévision de bénéfice par action pour 2018, à cause des déboires de sa division énergie, longtemps le fleuron du groupe, qui ne parvient pas à se remettre de la chute des prix de l’électricité de gros et de l’effondrement des commandes de turbines, qu’elle n’a pas su anticiper. Les performances de cette division — qui comprend une grande partie de l’ancien fleuron français Alstom racheté au plus fort en 2014 — ayant été encore plus mauvaises que prévu, GE a aussi annoncé qu’il devrait inscrire une charge exceptionnelle, qui pourrait atteindre 23 milliards de dollars (19,8 milliards d’euros) » résume Le Monde .

Le Conseil d’administration a décidé de réagir après ces mauvaises nouvelles en nommant Culp qui a prouvé sa valeur de patron de groupe en transition. C’est lui qui a piloté la transformation de Danaher lorsqu’il en était PDG de 2000 à 2014.

Nommé en même temps que Thomas Horton, ex PDF de American Airlines, au poste de directeur principal. Ce nouveau binôme de choc va avoir pour mission de transformer GE en géant de l’énergie notamment en poursuivant la stratégie de cession d’actifs entamée.

Joseph Martin




Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA_Press : Pétrole : baisse de la production pour faire remonter les prix https://t.co/ONBEeyxnOa
Lundi 10 Décembre - 09:45
VA_Press : Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique https://t.co/6RJvrCx7nn
Lundi 10 Décembre - 09:28
VA_Press : « Gilets jaunes » : la CGPME craint des licenciements et des défaillances de PME https://t.co/yYhij7tnrZ
Lundi 10 Décembre - 09:24
VA_Press : Pas de hausse pour le passe Navigo en 2019 https://t.co/o8lN0PUOfL
Lundi 10 Décembre - 09:24
VA_Press : Hébergement d’urgence, le gouvernement veut montrer son soutien https://t.co/4yXuA0N57g
Jeudi 6 Décembre - 17:15