Carnets du Business


           

Google poursuit sa course au mobile




Lundi 12 Octobre 2015


Google a trouvé dans le marché du mobile une nouvelle priorité. Plus de la moitié des recherches faites sur Google proviennent de smartphones, mais la menace des "ad blockers", ces "bloqueurs de publicité", sont un obstacle pour le moteur de recherche.



Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
 
Google fait du marché du mobile sa nouvelle priorité, une priorité importante quand on sait que plus de la moitié des recherches faites sur Google provient de smartphones. Cependant, la menace des ad blockers, les bloqueurs de publicité, constituent un obstacle pour le géant de la toile.
 
Un article en ligne du journal L’Express, d’après une dépêche de l’agence de presse Reuters, revient sur les objectifs de Google concernant le mobile.
 

« 50 milliards de recherches par mois » sur mobile

L’article de l’Express explique d’abord : « plus de la moitié des recherches faites sur Google dans le monde proviennent désormais des smartphones. Une énorme opportunité pour le moteur, mais aussi une menace. Il lui faudra contrer les ad blockers. » L’article ajoute : « signe de l'importance prise par la navigation web sur mobile, plus de la moitié des recherches faites sur Google, dans le monde, proviennent désormais des smartphones. Cela représente plus de 50 milliards de recherches chaque mois. Et encore, ce chiffre ne tient même pas compte des tablettes. »
 
Concernant les tarifs publicitaires, « ce n'est pas forcément une bonne nouvelle » pour Google car « les tarifs publicitaires sont inférieurs sur les plateformes mobiles. »  
 
Mais selon l’Express, « en 2016 eMarketer estime que le marché de la publicité mobile dépassera celui du desktop. La bataille pour ce pactole sera saignante: quand on sait que les utilisateurs d'iOS représenteraient 75% des revenus mobiles de Google, on comprend mieux pourquoi Apple ouvre son système d'exploitation aux ad blockers. » 
 
L’article poursuit, en expliquant que « la réponse de Google a été lancée la semaine dernière, avec Accelerated Mobile Pages (AMP). Il s'agit d'un système permettant de bâtir des pages web qui se chargent plus rapidement. Même avec de la pub. Car c'est bien la publicité qui rallonge les temps de chargement des pages sur mobile, comme l'a montré. »

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE







2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Pub et sexisme : des marques s’engagent à arrêter les clichés Vingt-huit marques s’engagent à lutter contre les cli… https://t.co/rRCH67bDWM
VA Press : Le cinéma d'animation, un joyau charentais Angoulême a tenu la dragée haute aux premiers Emile Awards le 8 décembre… https://t.co/HnLTmhVppd
VA Press : Ibuprofène, des risques pour la fertilité masculine D’après une étude scientifique publiée dans Proceedings of the… https://t.co/8WXNLFJBcj
VA Press : Où en est l'aide à l'insertion professionnelle des personnes handicapées ? L'emploi de travailleurs handicapés à ha… https://t.co/CCm8ss3P0S
VA Press : Oprah Winfrey présidente : faut il être une star pour être élu ? Depuis que la célèbre et toute puissante présentat… https://t.co/Z9g8CpLJIR