< head > < /head >
Carnets du Business


           

L’Insee revoit à la baisse la croissance du troisième trimestre 2018




Vendredi 21 Décembre 2018


Le troisième trimestre 2018 a été moins bon que prévu et l’Insee avance désormais une croissance de 0,3% contre 0,4% précédemment. Désormais, et d’autant plus avec une activité au ralenti à la fin de l’année, l’objectif du gouvernement de 1,7% de croissance sur l’année semble inaccessible.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Concrètement, il faudrait une croissance de 0,8% au dernier trimestre pour que l’objectif du gouvernement soit tenu. C’est la première conclusion qu’il faut tirer de la réévaluation de la croissance du PIB au troisième trimestre 2018 par l’Insee. L’organisme estime en effet que durant ces trois mois, la progression du PIB a finalement été de 0,3%, soit 0,1% de moins qu’anticipé. « Ce rythme, bien que revu en baisse, marque une légère accélération par rapport à la cadence de 0,2% observée au premier et au deuxième trimestres, mais cette reprise ne devrait être que temporaire avant une fin d'année pénalisée par les répercussions du mouvement des "Gilets jaunes". Malgré cette révision, comme dans les précédentes estimations, l'acquis de croissance pour l'ensemble de l'année 2018, à savoir l'évolution du produit intérieur brut (PIB) si l'activité stagnait complètement au cours des trois derniers mois de l'année, s'établit à 1,5% » rapporte Boursorama . Et d’expliquer ce réajustement par quelques ajustements ; « l'Insee a confirmé la contribution à la croissance du troisième trimestre de la demande intérieure finale (0,5 point) et a légèrement relevé la contribution positive du commerce extérieur (0,3 point, contre 0,2 point précédemment). La variation des stocks des entreprises a en revanche contribué négativement et davantage qu'estimé auparavant (-0,4 point contre -0 3 dans les précédentes estimations). »

Or on se souvient que le gouvernement avait tablé en 2017 sur une croissance de 1,7% en 2018 lors des anticipations et définitions du budget. Il faudrait donc une croissance de 0,8% au dernier trimestre pour que les prévisions se réalisent. « L'Insee comme la Banque de France tablent sur une croissance de l'ordre de 0,2% au quatrième trimestre et s'attendent à ce que la croissance pour l'ensemble de l'année plafonne à 1,5%, après une année 2017 exceptionnelle, marquée par un bond de 2,3% du PIB » continue le journal économique.

Joseph Martin

Dans cet article : Boursorama, budget, croissance, Insee



Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA_Press : Guillaume Alvarez, Steelcase : « Le pouvoir de l’espace de travail, c’est de créer de la confiance et de l’engageme… https://t.co/EbXTHclnJs
Mercredi 16 Janvier - 14:32
VA_Press : Le Général de Villiers, nouveau "chief happiness officer" du management https://t.co/9HviGLQsPr #management #chiefhappiness
Mercredi 16 Janvier - 14:31
VA_Press : Electricité : Le Médiateur de l’énergie améliore son comparateur d’offres vertes https://t.co/xdekN3MRO9 #energieverte #comparateur
Mercredi 16 Janvier - 14:25
VA_Press : Les mesures du gouvernement contre la pollution lumineuse https://t.co/YgHOZDJ1Nn #pollution #extinction
Mercredi 16 Janvier - 14:22
VA_Press : Hausse des prix inattendue pour Netflix https://t.co/oLgu5wuFGc #Netflix #tarifs #economie
Mercredi 16 Janvier - 14:10