Carnets du Business


           

L’iPhone chutant, Apple songe à modifier sa politique de prix




Mercredi 30 Janvier 2019


Au dernier trimestre 2018, l’iPhone a vu son chiffre d’affaires. Une tendance qui se confirme en ce début d’année 2019 et qui pousse Apple à envisager une modification radicale de ses prix. De plus en plus chers, les utilisateurs d’iPhone migrent de plus en plus vers la concurrence.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Un simple passage dans n’importe quel boutique suffit pour s’en convaincre. Les iPhone battent tous les records de prix. Des prix qui s’ailleurs se justifient de moins en moins du point de vue de la technologie avec la montée en puissance de la concurrence, notamment chinoise. Le résultat était donc prévisible, les résultats ne sont pas bons. « Tim Cook le reconnaît finalement, le prix élevé d’un iPhone peut repousser de potentiels clients. À la suite de la publication des résultats financiers d’Apple pour le Q1 2019 (du 1er octobre 2018 au 29 décembre 2018), le patron d’Apple s’est entretenu avec des investisseurs. Pour relancer les ventes d’iPhone, en baisse comme Apple l’avait déjà annoncé, Apple va changer sa manière de concevoir les prix » explique le site spécialisé 01 Net. La situation est loin d’être catastrophique mais la tendance est mauvaise.

« Le vrai problème d’Apple, c’est l’iPhone. Avec des divisions Services (+19%), iPad (+16,8%) et Mac (+8,65%) en forte progression, la marque souffre surtout de sa dépendance au smartphone star, en baisse de 9,12 milliards de dollars de CA sur un an. La marque ne donne plus les chiffres de ventes, ce qui nous empêche d’établir de vraies comparaisons. Les causes évoquées par Cook sont nombreuses : les taux de conversion ont varié, les subventions opérateurs se font de plus en plus rares et les gens gardent leurs iPhone de plus en plus longtemps. Le programme de remplacement de batterie pour 29 euros a d’ailleurs eu son rôle à jouer mais aucun regret pour le patron d’Apple « nous pensons que c'était très important pour nos clients » » continue le site spécialisé. Le patron qui cherche surtout à souligner la conjoncture du secteur ne nie pas pour autant l’effet répulsif des prix. Il a ainsi évoqué avec les investisseurs la possibilité de revoir la grille des prix selon les pays sans en dire plus.

Elisabeth Reault

Dans cet article : 01 Net, CA, iPhone, prix, ventes



Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter