Carnets du Business


           

L’isolement au travail : fléau de l’ère numérique




Mercredi 5 Juin 2019


La chaleur humaine, les rapports constants et enrichissants qu’impliquent la vie professionnelle reculent. L’ère du numérique, le télétravail et les nouvelles pratiques de communication en entreprise favorisent un isolement qui est vécu comme pesant par beaucoup de travailleurs.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Les relations humaines sont le sel du travail. Parfois tumultueuses et angoissantes, parfois exaltantes et l’occasion de rencontrer des personnalités enthousiasmantes, elles sont une part importante de la vie professionnelle. Preuve en est ce sondage de l’Ifop relevé par La Tribune qui montre que beaucoup de travailleurs se sentent isolés à cause des nouvelles pratique managériales. Le sondage de l’Ifop a été commandé par la Société foncière lyonnaise (SFL) et a sollicité 1 600 personnes qui travaillent dans des entreprises d’au moins dix employés.
 
« Le premier indicateur est qualifié de "mal de siècle". 26% des salariés interrogés se sentent en effet "souvent isolés" au travail » souligne La TribuneL’hyper connexion et l’utilisation massive des nouveaux moyens de communication en entreprise ont fait reculer les interactions humaines et réelles, causant ainsi ce sentiment chez de nombreuses personnes. Une observation qui doit notamment faire réfléchir sur la juste mesure à trouver concernant le télétravail. Car si les mails, messageries et documents partagés peuvent laisser penser que la présence des collaborateurs n’est pas nécessaire, le sentiment d’isolement est un frein évident pour la performance collective.
 
« De quoi en battre en brèche toutes les études et toutes les actions de communication des entreprises qui promeuvent les nouvelles formes de travail comme le flex office ? "Toutes ces tendances ne doivent pas se faire au détriment de la vie sociale de l'entreprise", martèle Dimitri Boulte.  (Directeur de la SFL ndlr) "Yahoo, qui avait dit à ses salariés "Venez quand voulez au bureau" en est "revenue" très vite après une dégradation de sa performance », rapporte le site d’infos économiques. De quoi surtout rappeler que la communication dans le milieu professionnel doit toujours privilégier la meilleure façon d’échanger et pas forcément celle qui va le plus vite. Si des collaborateurs ultra connectés finissent par avoir l’impression qu’ils sont seuls, c’est qu’il faut revoir l’organisation du travail d’équipe.

Joseph Martin

Dans cet article : isolement, La Tribune, numérique, travail



Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss
Facebook










2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter