Carnets du Business


           

La Commission européenne réfléchit à l'avenir de la zone euro




Vendredi 2 Juin 2017


La Commission européenne formule dans un communiqué des pistes pour l'approfondissement de la zone euro, et prend des mesures vue de moderniser la mobilité européenne.



Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.

La Commission européenne propose différentes pistes possible pour moderniser la zone euro.

À la suite de son Livre blanc sur l'avenir de l'Europe, présenté le 1er mars dernier, la Commission formule des pistes possibles pour approfondir l'Union économique et monétaire de l'Europe.

Le document de réflexion présenté récemment, qui s'appuie sur le rapport des cinq présidents de juin 2015, vise à "relancer le débat sur l'Union économique et monétaire et à faire émerger une vision commune de sa conception future."

Tenant compte des débats en cours dans les États membres et de l'avis des autres institutions de l'UE, ce document décrit des mesures concrètes qui pourraient être prises avant les élections européennes de 2019, ainsi qu'une série d'options pour les années suivantes, une fois l'architecture de l'Union économique et monétaire parachevée.

Des étapes importantes doivent être accomplies pour achever une véritable Union financière, parvenir à une Union économique et budgétaire plus intégrée et ancrer la responsabilité démocratique dans des institutions de la zone euro renforcées.

Les options proposées dans le document de réflexion visent à créer un large consensus sur la manière de relever les défis à venir et à donner un nouvel élan à ce débat important.

Pour la Commission européenne, l'achèvement de l'Union économique et monétaire n'est pas une fin en soi mais il est nécessaire pour l'emploi, la croissance, l'équité sociale, la convergence économique et la stabilité financière. La responsabilité et la solidarité, la réduction des risques et leur partage devront aller de pair : "L'Union économique et monétaire doit rester ouverte à tous les États membres de l'UE et il faut que le processus décisionnel devienne plus transparent et responsable démocratiquement", peut-on lire dans le communiqué de la Commission.


Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cancer de la peau : les parents protègent bien leurs enfants mais s'oublient Le gendarme français de la concurrence… https://t.co/AHTkJW3sck
VA Press : Le droit de vote restera garanti pour les personnes handicapées Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des person… https://t.co/Iy6mrHQ4oz
VA Press : Oui, rappelons-le, le Paracétamol peut être dangereux pour la santé Le triste fait-divers de Naomi Musenga qui est… https://t.co/ipufb8Mrlq
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/I4qIoo1swL