Carnets du Business


           

La France appréciée des professionnels de haut niveau




Vendredi 18 Juin 2010


Entre arrivées et départs, la France s’enrichit régulièrement de profils de haut niveau. C’est ce que montre une étude internationale d’Experteer, le partenaire des carrières d’excellence.



La France appréciée des professionnels de haut niveau
Cadres, managers et dirigeants aiment travailler en France : seuls 11% de ceux qui ont changé de poste l'année dernière sont partis à l'étranger. De plus, l'Hexagone a gagné en profils de haut niveau. C'est ce que montre une étude internationale menée par Experteer ( http://www.experteer.fr ), le partenaire des carrières d'excellence, en collaboration avec l'institut d'études de marché OMIS Research qui a observé le comportement de plus de 20 800 candidats pendant un an*.

Peu de départs pour l'étranger

Pendant l'étude, seuls 11% des candidats de haut niveau travaillant en France ont accepté un nouveau défi professionnel à l'étranger; ce qui est plus faible que la moyenne européenne de 17%. « Il est très possible que la tendance s'inversera lorsque la crise financière touchera à sa fin », met en avant Christian Göttsch, le PDG d'Experteer.

La Suisse favorisée en cas de départ

La Suisse est la première destination choisie par les professionnels qui quittent l'Hexagone : 18% d'entre eux ont rejoint ce pays pendant la période étudiée. Viennent ensuite l'Allemagne, le Royaume-Uni et la Belgique.

Quatre pays ont ainsi attiré à eux seuls près de la moitié des profils de haut niveau qui se sont expatriés pendant l'étude. L'attrait de la Suisse et de la Belgique peut être expliqué par les salaires élevés qui y sont pratiqués et par le fait que le français y est langue officiel. L'Allemagne, quant à elle, est le premier partenaire économique de la France et le Royaume-Uni offre souvent la possibilité d'évoluer rapidement dans la hiérarchie.

France : retour des expatriés et attrait pour les étrangers

Pendant l'étude, ce sont 44% des français expatriés qui sont revenus en France. La crise financière peut expliquer ce retour. L'Hexagone attire par ailleurs les profils étrangers puisque 84% des candidats y ayant déménagé ne sont pas de nationalité française.

Conseil et Automobile : les branches françaises les plus attractives

Les cadres, managers et dirigeants qui ont accepté un poste en France au cours de l'étude sont actifs pour 16% d'entre eux dans le conseil et pour 11% d'entre eux dans l'industrie automobile.


* A la demande d'Experteer, l'institut d'études de marché OMIS Research a analysé de manière anonyme les données de 20 826 membres venant de 20 pays. L'étude est basée sur les données recueillies en 2008 et 2009.

___

Experteer s'adresse aux managers et dirigeants qui planifient la prochaine étape de leur carrière et propose une technologie de pointe leur permettant de cibler précisément les offres qui leur correspondent parmi plus de 60 000 offres à plus de 50 000 €. Par ailleurs, plus de 6 000 chasseurs de têtes spécialisés dans l'Executive Search utilisent Experteer pour identifier des candidats de haut niveau pour leurs mandats.

Les Cdb




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Corse, la nouvelle collectivité sur le chemin de l’autonomie ou de l’indépendance La liste nationaliste corse « Pè… https://t.co/3dUGc5RTIB
VA Press : Oui à la protection des enfants sur Internet ! Le Chef de l'État a déclaré samedi l'égalité femmes-hommes « grande… https://t.co/BhvVAo7YLt
VA Press : Zoom sur la parentalité étudiante La diffusion des méthodes modernes de contraception et la possibilité d'interromp… https://t.co/MMu6Oi2VMt
VA Press : Pour leur 25ème anniversaire les SMS entament leur déclin Les SMS existent depuis 1992 et ont explosé au seuil de l… https://t.co/tdxAU8yNRL
VA Press : Suicide devant les caméras en pleine audience, mystère sur l’origine du poison Le Tribunal pénal international pour… https://t.co/TnFo5KKyUa