Carnets du Business


           

La Grèce se met d’accord avec Bruxelles sur l’échéancier de sa dette




Vendredi 22 Juin 2018


Cette nuit à Luxembourg, les ministres des Finances de la zone euro ont uni leurs voix pour signer un accord avec la Grève pour la sortie de la crise du pays. La dette sera allégée et l’échéancier du remboursement est repoussé de dix ans.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
L’Union européenne présente l’accord comme un victoire. De son côté la Grèce espère que c’est le début de la fin d’une longue et éprouvant austérité qui a mené son pays en crise économique et sociale. « Les ministres des Finances de la zone euro se sont entendus dans la nuit de jeudi 21 juin à vendredi 22 juin sur un vaste accord mettant fin à huit années de crise, d'austérité et de plans de sauvetage pour la Grèce. Cet accord, qui inclut un dernier allègement important de la dette d'Athènes, a été conclu vers minuit (23 heures en France), après plus de six heures de réunion à Luxembourg » rapporte France TV Info .
 
Le début d’une nouvelle ère s’ouvre pour le pays qui devrait réussir à quitte la tutelle de la zone euro et du FMI d’ici la fin du mois d’aout. « Selon plusieurs sources, les discussions se sont prolongées car l'Allemagne a manifesté une résistance de dernière minute contre l'allègement de la dette de la Grèce, pourtant jugé nécessaire par ses créanciers pour assurer sa crédibilité les marchés financiers. Les Européens ont accepté vendredi d'allonger de dix ans les échéances de remboursement d'une grande partie de cette dette –  dont le niveau reste le plus élevée de l'UE (180% de son PIB) – et permettront aux Grecs de ne commencer à rembourser une partie des prêts qu'à partir de 2032, contre 2022 jusqu'à présent » continue l’article de la chaine publique française.

Toujours sous le même fonctionnement d’aide financière en contrepartie de réformes, les ministres des Finances ont validé un ultime plan d’aide de 15 milliards. Les réformes exigées avaient de leur côté été entérinées ces dernières semaines. Sous un régime de surveillance tout particulier, la Grève va devoir continuer à montrer patte blanche, notamment termes d’équilibre budgétaire. « La croissance du PIB a atteint 1,4% en 2017 et devrait encore progresser cette année (1,9%) et l'an prochain (2,3%). Dans le même temps, la Grèce affiche désormais un excédent budgétaire de 0,8%, après avoir enregistré un déficit de 15,1% en 2009 » conclue France TV Info.

Joseph Martin

Dans cet article : accord, dette, euro, France TV Info, Grèce, Luxembourg




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cancer de la peau : les parents protègent bien leurs enfants mais s'oublient Le gendarme français de la concurrence… https://t.co/AHTkJW3sck
VA Press : Le droit de vote restera garanti pour les personnes handicapées Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des person… https://t.co/Iy6mrHQ4oz
VA Press : Oui, rappelons-le, le Paracétamol peut être dangereux pour la santé Le triste fait-divers de Naomi Musenga qui est… https://t.co/ipufb8Mrlq
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/I4qIoo1swL