Carnets du Business


           

La bière se porte bien en France, notamment grâce à a Coupe du monde




Mercredi 20 Mars 2019


En 2018 les ventes de bière ont progressé de 4% par rapport à 2017. Des résultats excellents qui doivent beaucoup à la victoire de la France à la Coupe du monde mais pas seulement.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Un sacre de champion du monde de football et une bonne stratégie marketing ont boosté les ventes de bière en 2018. Kronenbourg a fait savoir qu’il avait vu son chiffre d’affaires augmenter de 3,8%, contre 4,2% de progression pour Heineken. « Comme de coutume, les deux plus gros acteurs de l'Hexagone, propriétés de grands groupes mondiaux (Heineken et Carlsberg), ne communiquent pas le montant de leur bénéfice pour la France. "Nous sommes fiers de la performance de la catégorie bière en France. C'est la cinquième année consécutive de croissance", a déclaré devant la presse, Joao Abecasis, PDG de Kronenbourg SAS. Outre un bel été et la liesse autour des Bleus, les deux mastodontes du marché, qui représentent à eux deux près de 65% des volumes vendus en grandes surfaces, s'accordent pour dire que la diversité de l'offre, qui ne cesse de s'accélérer depuis quelques années, a été déterminante dans la croissance de leurs volumes » raconte Challenges.

La bière continue à progresser avec le développement d’une vraie culture en la matière, et notamment par le choix qui est proposé. En 2018 il y avait 1 600 brasseries contre 245 en 2015. « Les grands brasseurs ont pris en marche le train de cette multiplication de l'offre, et proposent outre les traditionnelles bières blondes, de plus en plus de bières de dégustation, aromatisées ou sans alcool, comme autant de relais de croissance. Ainsi, ces bières représentaient chez Kronenbourg une canette sur dix en 2010, deux sur dix en 2015 et désormais trois bières sur dix dans son portefeuille » poursuit le magazine économique.

La progression continue de la consommation en France ne fait pas du pays une grande puissance de la bière. A l’échelle mondiale, notre pays est classé 26ème en termes de consommation avec une moyenne de 32 litres par personne et par an. Beaucoup moins que l’Allemagne où cette moyenne s’élève à 100 litres.

Elisabeth Reault




Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter