Carnets du Business


           

La déflation guette la zone euro




Mercredi 3 Septembre 2014


Alors que le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne doit se tenir le 4 septembre, des économistes continuent à alerter les autorités contre les risques de déflation qui pèsent sur la zone euro. Des mesures inflationnistes pourraient être prises pour éviter d’entrer dans une spirale déflationniste.



La déflation guette la zone euro
« Les économistes craignent une spirale déflationniste. Un taux de chômage élevé peut avoir aussi un impact à la baisse sur les salaires et les prix » avance L’Economiste. A la veille de la réunion en conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, le journal afforme que «  tous les yeux seront braqués cette semaine sur la réunion du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne prévue le 4 septembre. En effet, les analystes s’attendent à de nouvelles mesures d’assouplissements monétaires de la BCE après les nouvelles estimations de l’Eurostat qui reflètent une inflation à la baisse. »
 
La baisse de l’inflation laisse planer un danger de déflation qui mettrait la zone euro dans une situation très difficile. « Le taux  annuel de la zone euro est estimé à 0,3% en août 2014, en baisse par rapport aux projections du mois de juillet  (0,4%). Il y a un an, l’inflation atteignait 1,3%. Parmi les principales composantes de cette inflation, les services devraient connaître le taux annuel le plus élevé en août (1,2% contre 1,3% en juillet), suivis des biens industriels hors énergie (0,3% contre 0% en juillet), de l’alimentation, boissons alcoolisées & tabac (-0,3% stable par rapport à juillet) et de l’énergie (-2% contre -1% en juillet) » détaille L’Economiste.

Rachat d’actifs

L’une des possibilités de avancées par le journal serait le rachat d’actifs par l’institution monétaire communautaire. Ainsi, en injectant des liquidités dans l’Union monétaire, l’inflation serait gonflée. Le président de la BCE lui-même, Mario Draghi, a avancé cette hypothèse tout en mettant en garde contre les risques d’affaiblissement de l’euro.
 
Les conséquences d’une déflation pourraient être particulièrement néfastes pour les économies européennes avec à moyen terme une baisse généralisée de la production pour limiter la baisse des prix et donc des effets sur l’emploi.

Jean Camier





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche





L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Arabie Saoudite : le sport comme levier d’émancipation pour les femmes Alors qu’elles sont sur le point d’obtenir l… https://t.co/TKJ7UMkymY
VA Press : Les journalistes de l’affaire Weinstein récompensés par le Pulitzer Les journalistes du New York Times et New Yorke… https://t.co/3YJx38HuB0
VA Press : Nathalie Baye au secours des grands singes menacés Plusieurs personnalités dont Nathalie Baye ont décidé d’utiliser… https://t.co/rXrPeKijs9
VA Press : Se coucher tard, c’est avoir plus de chance de mourir D’après une étude britannique effectuée en analysant un demi-… https://t.co/EzyUBr4to0
VA Press : « Les aliments qui empoisonnent » : l’alerte de 60 millions de consommateurs La revue 60 millions de consommateurs… https://t.co/CRvLK7tV1j