< head > < /head >
Carnets du Business


           

La mauvaise météo espagnole à l’origine de la flambée des prix des légumes




Mercredi 8 Février 2017


Cet hiver les prix des légumes explosent avec certains produits dont les prix ont même été multipliés par trois. Une situation qui s’explique très largement par la mauvaise météo qu’a connu l’Espagne où la production de légumes a diminué de 30%.



ILD
ILD
Pour ceux qui ne font pas attention à surtout manger des fruits et légumes de saison, la facture a beaucoup augmenté cet hiver. Courgettes, aubergines, salades se vendent beaucoup plus chères dans de nombreux magasins en France et en Europe à cause d’un hiver difficile pour les producteurs espagnols.

Avec des vagues de froids exceptionnels et des pluies très importantes, l’agriculture espagnole a connu une année particulièrement maigre. Pour les mois de décembre et janvier, la production de légumes du pays a chuté de 30%. « En toute logique, les fruits et légumes qui ne sont pas de saison sont ceux qui ont le plus souffert de ce mauvais temps. Résultat, l’offre ne suit plus la demande et les prix flambent » commente Ouest France.

Les productions sous serre, donc de légumes hors saison, n’ont pas été épargnées. Et quand le premier producteur européen est touché de la sorte, les conséquences dépassent largement les frontières : « Les prix des aubergines ou des courgettes se sont envolés. Sur les étals, le brocoli a frôlé par endroits les 8 € le kilo contre 4 € ou 5 € en temps normal, à cette période. Le tarif des courgettes a été multiplié parfois jusqu’à trois », continue le quotidien régional. « Les commerçants se sont donc rabattus sur d’autres marchés pour alimenter les rayons : Maroc, Italie… Mais cela n’a pas toujours suffi. Au Royaume-Uni, où la moitié des légumes importés en hiver viennent d’Espagne, laitues et brocolis ont été rationnés. En France aussi, l’approvisionnement a souffert, notamment sur les salades en sachets, parfois absentes des rayons. De nombreux magasins ont apposé des pancartes pour prévenir les clients : « Les conditions climatiques ont rendu compliqué l’approvisionnement de certains fruits et légumes. » » Une situation qui devrait rapidement s’inverser avec une météo plus habituelle depuis quelques semaines. 

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Retraite décente, un combat majeur pour les femmes En France deux femmes sur trois s’inquiètent de ne pas avoir les… https://t.co/Jw1Ls3r26I
VA Press : Géant du théâtre et voix inoubliable : Jean Piat est mort Mardi 18 septembre Jean Piat est mort à l’âge de 93 ans.… https://t.co/dUccvYmb3C
VA Press : Patrimoine marseillais : la fausse victoire de la ministre de la Culture Par communiqué, la ministre de la Culture… https://t.co/VR3avs967C
VA Press : Non les billets pour Al Pacino ne sont pas trop chers La presse s’est empressée d’aller chercher sur Twitter des me… https://t.co/KhOCz0wssv
VA Press : La drôle de boutique qui ouvre à l’Elysée Des goodies kitch en produits dérivés de l’Elysée ont été révélés à l’occ… https://t.co/vUB253ZggF