Carnets du Business


           

Lancer sa PME en Suisse coûterait plus d'argent qu'en Allemagne ou aux Etats-Unis




Mardi 18 Octobre 2016


En Suisse, pour lancer sa PME, il faut apparemment plus d’argent qu’en Allemagne ou aux États-Unis, selon les informations d’un’ étude mondiale sur l’entrepreneuriat.



Selon le dernier rapport de Global Entrepreneurship Monitor (GEM), près de 95 % des entrepreneurs utilisent des fonds personnels pour démarrer.

Mike Herrington, coauteur de l’étude, assure : « C’est un indicateur de la montée de l’autofinance dans le climat économique actuel. »

Un article en ligne du journal Courrier International explique que « la Suisse est dans la moyenne, avec un pourcentage de 96 % de PME financées par leur fondateur. Ceux-ci apportent généralement 65 % des fonds nécessaires. Dans 30 % des cas, ils font appel à leur famille. Et 13 % d’entre eux s’appuient sur des amis. Quelque 28 % de ceux qui se lancent contractent toutefois sur un prêt bancaire. Ils ne sont que 7 % à utiliser un financement participatif – contre 18 % en Grèce ou 14 % aux États-Unis. »
 

La Suisse, « terreau de création plus élitiste »

Il ajoute que « la Suisse est aussi un terreau de création plus élitiste. Il faut environ 48 500 euros pour y lancer son entreprise. En Europe, seul le tissu économique italien requiert davantage (49 500 euros environ). »

Pour comparer, « 17 500 dollars [15 600 euros] suffisent à un Américain qui voudrait se lancer. Un Allemand aura besoin de 19 800 euros, un Chinois de 14 500 euros, un Brésilien de 560 euros et un Philippin de 200 euros. »

En outre, « le continent asiatique compte aussi le pays le plus cher en matière d’entrepreneuriat. En Corée du Sud, il faut l’équivalent de 79 000 euros pour monter un projet. »

Lire l’intégralité de l’article de Courrier International ici.
 

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cancer de la peau : les parents protègent bien leurs enfants mais s'oublient Le gendarme français de la concurrence… https://t.co/AHTkJW3sck
VA Press : Le droit de vote restera garanti pour les personnes handicapées Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des person… https://t.co/Iy6mrHQ4oz
VA Press : Oui, rappelons-le, le Paracétamol peut être dangereux pour la santé Le triste fait-divers de Naomi Musenga qui est… https://t.co/ipufb8Mrlq
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/I4qIoo1swL