Carnets du Business


           

Le "Salon Tech&Bio" 2019 a été la vitrine des techniques biologiques et alternatives




Mercredi 25 Septembre 2019


Depuis plus de dix ans, le Salon international Tech&Bio rassemble différents acteurs des filières agricoles qui présentent les nouveautés en matière de techniques biologiques et alternatives. Organisé tous les deux ans par les Chambres d'agriculture et une soixantaine de partenaires, il se sont tenus les 18 et 19 septembre derniers à Bourg-lès-Valence, dans la Drôme, au lycée agricole Le Valentin. La biodiversité a été à l'honneur de cette septième édition.



Depuis sa création, en 2007, le salon Tech&Bio n'a pas dévié de sa mission originelle : faire découvrir le meilleur des techniques bio et alternatives aux agriculteurs bio, mais aussi - et surtout - aux agriculteurs conventionnels. « L'objectif principal, c'est vraiment le partage des pratiques et des savoir-faire entre ceux qui réussissent en agriculture biologique et ceux qui veulent ou viennent de se lancer », explique Olivier Durand, commissaire général du salon. « L'idée, c'est aussi de présenter la transition dans laquelle s'inscrit l'agriculture », complète Claude Cochonneau, président de l'APCA (Assemblée permanente des Chambres d'agriculture).

Grandes cultures, élevage, arboriculture, traction animale, robotique, apiculture, plantes à parfum, viticulture, maraîchage, agroalimentaire, semences, autonomie énergétique, agriculture de précision.... Pendant deux jours, toutes les productions végétales et animales, toutes les filières et toutes les techniques, sont rassemblées sur un seul site.

De nombreux ateliers, conférences et démonstrations permettent de rendre l'innovation concrète. « On n'oppose aucun modèle à un autre, mais l'idée c'est quand même de faire évoluer les pratiques pour répondre à la demande sociétale : une agriculture durablement performante », résume Olivier Durand.

Le Salon Tech&Bio s'inscrit pleinement dans la transition agroécologique et le Programme Ambition Bio 2022 qui se déploie aux niveaux national et régional, afin de donner une nouvelle impulsion au développement et à la structuration des filières biologiques.

Joseph Martin




Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss
Facebook










2ème édition, revue et augmentée