Carnets du Business


           

Le programme du groupe AIR FRANCE KLM à l'été 2010




Jeudi 11 Mars 2010


Après une année 2009 extrêmement difficile pour l’économie mondiale et pour le transport aérien en particulier, de timides signes de reprise - contrastée selon les pays - sont aujourd’hui perceptibles. Dans ce contexte, le programme été 2010 du groupe Air France KLM affiche une offre quasi stable (-0,3% de SKO) par rapport à l’été 2009, en légère croissance sur le réseau long-courrier (+ 0,8%) et en baisse sur le réseau moyen-courrier (-4,0%). De nouvelles destinations viennent enrichir le réseau du groupe : Denpasar (Bali) et un retour à Aruba pour KLM, Abu Dhabi et Bata pour Air France ainsi que Bari en partage de codes avec Alitalia.



Le programme d’Air France

Flickr - cc - Eric Bégin
Flickr - cc - Eric Bégin
En termes de Sièges Kilomètres Offerts, l’offre d’Air France pour la saison été 2010 sera en très légère baisse par rapport à l’été 2009 : -0,9%.

Au terme de la saison, l’ensemble de la flotte long-courrier (à l’exception des Boeing 777 opérant sur le réseau Caraïbes Océan Indien et des A380 alors en service) sera équipé de la nouvelle cabine Premium Voyageur. Située entre la cabine économique et la cabine affaires, Premium Voyageur s’adresse aux clients cherchant plus de confort à un prix inférieur à celui de la classe Affaires. Cette cabine est équipée de nouveaux sièges offrant 40% d’espace supplémentaire par rapport au siège de la cabine Voyageur (économique).

Les capacités offertes sur le réseau long-courrier restent stables (+0,1%). A noter qu’elles auraient été en hausse de +3,2% sans la mise en place de la Premium Voyageur.

Les capacités baissent de -3,7% sur le réseau moyen-courrier. Rappelons que ce secteur connaît une dégradation constante de ses résultats depuis plusieurs années, amplifiée par la crise économique. Air France est amenée à faire évoluer son modèle économique afin de mieux répondre aux attentes de ses clients et de réduire ses coûts unitaires. Dans ce cadre, le plan d’adaptation du programme initié à l’hiver 2009 se traduit par la recherche d’un meilleur équilibre entre le nombre de fréquences et la taille moyenne des avions.

La flotte

Depuis novembre 2009, Air France est la seule compagnie européenne à exploiter l’A380. D’abord mis en ligne sur New York, puis sur Johannesburg en février, 4 appareils de ce type voleront sur le réseau d’Air France d’ici la fin de la saison été. Tokyo sera la prochaine destination desservie à la fin de l’été.

En moyen-courrier, les ajustements du programme se traduisent par la sortie de 16 appareils de la flotte d’Air France et de ses filiales. Dans le même temps, Air France introduit progressivement sur ses vols court-courriers (A319, A320 et A321) un tout nouveau siège plus léger et offrant plus d’espace pour les jambes.

Le programme long-courrier (+0,1%)

En Amérique du Nord, Air France offre 3 fréquences supplémentaires sur San Francisco pendant la pointe (22 juin – 4 septembre), soit 10 vols hebdomadaires.
Sur Atlanta, Delta suspend son troisième vol quotidien et le hub principal de notre partenaire est dorénavant desservi à raison de 3 vols par jour depuis Paris dont un opéré par Air France en B747-400.

En Amérique latine, Air France ajoutera une fréquence supplémentaire à compter de septembre à destination de Santiago, soit 6 vols par semaine vers la capitale chilienne.
Au Brésil, Sao Paulo sera desservie par 12 vols hebdomadaires en B777, une treizième fréquence étant prévue au mois de septembre.
En raison de la crise touchant le Vénézuela avec la dévaluation du bolivar, Caracas sera desservie par un appareil de plus petite capacité (A330-200).

En Asie, Tokyo accueillera l’A380 en fin de saison et sera alors desservie par 2 vols quotidiens (un A380 et un B777-300). D’ici là, Air France propose toujours 27 vols par semaine dont 7 opérés par JAL en partage de codes.
En Inde, la desserte de Bangalore passe de 7 à 6 fréquences hebdomadaires.

En Afrique, la croissance de l’offre s’élève à +2,9% grâce à l’ajout de fréquences sur plusieurs destinations : Bangui en République Centrafricaine (2 vols par semaine), Lomé au Togo (4 vols par semaine), Pointe Noire au Congo Brazzaville (4 vols par semaine), et Libreville sous réserve de l’obtention des droits de trafic auprès des autorités gabonaises (5 vols par semaine).
Air France ouvre une nouvelle destination en Guinée équatoriale, Bata (sous réserve de l’obtention des droits de trafic). Bata sera desservie deux fois par semaine via Malabo, dorénavant desservie quotidiennement.
Durant la pointe été, les dessertes de Ouagadougou (1 vol quotidien) et de Niamey (3 vols par semaine) sont déconnectées.
La desserte de Johannesburg passe à un vol quotidien en A380 au lieu des 12 fréquences hebdomadaires en B777. Pendant les cinq semaines de la coupe du monde de football, Air France ajoutera 3 vols hebdomadaires supplémentaires sur cette destination.

La croissance de l’offre est élevée sur le réseau Moyen-Orient (+5,0%) grâce à l’augmentation des fréquences à destination de Beyrouth (14 vols hebdomadaires opérés par Air France auxquels s’ajoutent 14 fréquences de MEA en partage de codes). A compter du 3 mai, Air France relance la ligne Paris - Abu Dhabi à raison de 5 vols par semaine tandis que Dubaï passe à 7 vols hebdomadaires au lieu de 12 à l’été 2009.

Enfin, dans les Caraïbes, La Havane est desservie tous les jours en B747-400 (+ 1 fréquence) et les capacités mises en ligne sur Cayenne augmentent grâce à l’utilisation d’un avion de plus grande capacité (B777-300). Dans l’Océan Indien, Air France réduit d’une fréquence la desserte de la Réunion (9 vols hebdomadaires).

Le programme moyen-courrier international (-4,7%)

Initié cet hiver, le plan d’adaptation de l’offre moyen-courrier au départ de Paris-Charles de Gaulle se poursuit à l’été avec un ajustement de l’équilibre entre le nombre de fréquences et la taille des appareils. Sans dégrader la qualité des correspondances, des vols sont supprimés en dehors des plages de hub sur les destinations ayant un grand nombre de fréquences comme Amsterdam, Barcelone, Francfort, Genève, ou Madrid.
Trois lignes sont suspendues : CDG-Münster (depuis décembre 2009) et CDG-Trieste ainsi que CDG-Shannon depuis l’hiver dernier. A l’été, CDG-Dublin passe de 6 à 7 vols quotidiens et Athènes de 5 à 4 quotidiens.

Au départ de Lyon, ajout d’une fréquence à destination de Barcelone (3 quotidiens). Copenhague est désormais desservie sans escale intermédiaire à Strasbourg par un vol quotidien. Les fréquences baissent vers Amsterdam (3 quotidiens) et Hambourg (2 quotidiens).

Sur l’axe France-Pays Bas, la liaison entre CDG et Schiphol reste à 12 quotidiens (6 vols Air France et 6 vols KLM) et une fréquence est ajoutée entre Strasbourg et Amsterdam (3 quotidiens) et entre Nice et Amsterdam (4 quotidiens).

Dans le cadre de notre partenariat avec Alitalia, le programme évolue entre la France et l’Italie. Sur Paris-Milan, à nombre de fréquences égal, CDG-Malpensa passe à 4 vols opérés par Air France, CDG-Linate passe à 3 vols Air France et 4 vols Alitalia et Orly-Linate passe à 2 vols Alitalia. Rome est desservie par 12 vols quotidiens, 6 vols Air France et 6 vols Alitalia.
Enfin, ouverture de la ligne CDG-Bari à raison d’un vol quotidien opéré par Alitalia.

Au départ de London City, après la suspension cet hiver des dessertes de Strasbourg, Nice et CDG, ajout d’une fréquence sur Orly (6 vols quotidiens).
Un accord commercial a été signé avec Alitalia pour la desserte de Milan et avec Baboo pour la desserte de Genève.

Un accord commercial a également été signé avec Tarom sur les lignes Bucarest-Lyon et Bucarest-Nice.

Le programme domestique (-2,2%)

Au-delà des ajustements mis en œuvre cet hiver, peu de changements sur le réseau domestique. Au départ de CDG, suppression d’une fréquence sur Pau (3 quotidiens) et au départ d’Orly, suspension de la desserte de Lannion (depuis janvier 2010) et de Limoges.

Au départ de Lyon, suspension de la desserte de Rouen, réduction d’une fréquence vers Le Havre (2 quotidiens) et passage de 5 à 3 vols vers Strasbourg dans le cadre de la déconnexion de la desserte de Copenhague.



Source: AIR FRANCE

Les Cdb




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Alimentation : Zoom sur le plaisir alimentaire des enfants Les chercheurs de l'Inra ont montré que les enfants asso… https://t.co/Z7BWi9iRr1
VA Press : L’ancien VP Facebook qui interdit le réseau social à ses enfants Chamath Palihapitiya, ancien Vice-président chargé… https://t.co/iG2N2npbc7
VA Press : Salmonelle chez de jeunes enfants : extension des mesures de retraits des laits infantiles concernés Le 2 décembre… https://t.co/TCkXfJOAJG
VA Press : Réduire la teneur en sucre, le nouveau défi de la filière alimentaire Dans une nouvelle étude, l'OMS cherche à savo… https://t.co/sfsJI45Klj
VA Press : Corse, la nouvelle collectivité sur le chemin de l’autonomie ou de l’indépendance La liste nationaliste corse « Pè… https://t.co/3dUGc5RTIB