Carnets du Business


           

Le secteur automobile français, Renault en tête, se réveille en mai




Jeudi 1 Juin 2017


En mai le secteur automobile français a progressé de 8,9% par rapport à la même époque l’an dernier. Renault est en hausse de 12,5% mais PSA garde l’avantage en termes de volumes. Du côté des étrangers, Volkswagen remonte après quelques mois de recul.



ILD
ILD

La tendance est plutôt bonne pour les constructeurs automobiles français. En mai, par rapport au même mois en 2016, une croissance de 8,9% a été enregistrée sur le marché français. Une progression prometteuse dont bénéficie surtout le groupe Renault avec une hausse des immatriculations de 12,5%. « PSA a néanmoins gardé la tête en volume d'un marché qui a absorbé au total 191.427 unités, les immatriculations de Peugeot, Citroën et DS progressant à un rythme moins élevé (+4,3 %) que celles de la firme de Billancourt, précise le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) dans un communiqué » rapporte Le Point.fr.

 

Le mois de mai est suffisamment bon pour faire remonter la moyenne de l’année 2017 qui pour l’heure est en hausse de 3,35% avec 904 352 voitures neuves mises en circulation. « Chez PSA, qui s'arroge 28,3 % du marché, Peugeot (+5,9 %) et Citroën (+5,7 %) ont connu des progressions similaires, la tendance étant tirée à la baisse par les toujours mauvais résultats de DS (-26,6 %), marque aux aspirations luxueuses mais en manque de nouveautés commercialisées » détaille le site du magazine. Ajoutant que « du côté de Renault, assis sur une part de marché française de 25,7 % en mai, les deux principales marques ont contribué à la croissance: celle au Losange a vu ses immatriculations progresser de 12,9 % tandis que Dacia, spécialiste des automobiles simples et à coût réduit, a connu une hausse de 11,2 %. Il se vend en France une Dacia pour quatre Renault. »

Pour ce qui est des étrangers, Volkswagen est de loin le premier importateur avec 13% du marché. Malgré une augmentation de 11.4% en mai, la tendance 2017 reste négative pour la marque avec une baisse de 1%.

Lire en intégralité l’article sur le site Le Point.fr


Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Alimentation : Zoom sur le plaisir alimentaire des enfants Les chercheurs de l'Inra ont montré que les enfants asso… https://t.co/Z7BWi9iRr1
VA Press : L’ancien VP Facebook qui interdit le réseau social à ses enfants Chamath Palihapitiya, ancien Vice-président chargé… https://t.co/iG2N2npbc7
VA Press : Salmonelle chez de jeunes enfants : extension des mesures de retraits des laits infantiles concernés Le 2 décembre… https://t.co/TCkXfJOAJG
VA Press : Réduire la teneur en sucre, le nouveau défi de la filière alimentaire Dans une nouvelle étude, l'OMS cherche à savo… https://t.co/sfsJI45Klj
VA Press : Corse, la nouvelle collectivité sur le chemin de l’autonomie ou de l’indépendance La liste nationaliste corse « Pè… https://t.co/3dUGc5RTIB