Carnets du Business


           

Le yuan dévalué par la Chine face au dollar




Mardi 11 Août 2015


La Chine a baissé le taux du yuan face à celui du dollar. La décision a été prise pour « enrayer le repli des exportations »



Source Flickr Creative Commons
Source Flickr Creative Commons
« Chaque jour, la banque centrale chinoise (PBOC) fixe un taux-pivot autour duquel le renminbi (ou "monnaie du peuple", autre nom du yuan) est autorisé à fluctuer, dans une fourchette limitée à 2% de part et d'autre.Mais en dépit de la volonté affichée par Pékin de libéraliser à terme sa devise, la convertibilité du yuan reste étroitement encadrée, la PBOC ne tenant nullement compte des mouvements du marché » affirme un article du journal La Voix du Nord.
 
Selon ce même article, « à la mi-journée, le dollar s'échangeait à 6,3030 yuans, contre 6,2096 yuans à la clôture de la veille. »

Favoriser les exportations chinoises

Car juste « après la publication de statistiques moroses, avec un nouvel effondrement des exportations chinoises en juillet (-8,3% sur un an) », la Chine semble vouloir renforcer son marché exportateur. En effet, l’article des Echos souligne que « le net renchérissement du yuan face au dollar ces dernières années (en mai 2010, un dollar valait 6,82 yuans environ) pèse lourdement sur le commerce extérieur du géant asiatique. »
 
Cette dévaluation du taux du yuan serait donc une solution pour faciliter le travail des exportateurs chinois.
 
Cette dévaluation ne plait par conséquent pas à tout le monde. Comme le précise l’article, « Washington reproche régulièrement à Pékin de dévaluer artificiellement sa monnaie pour doper ses échanges commerciaux --sans toutefois l'accuser formellement de manipulation. »
 
Reste à savoir si cette technique économique va porter ses fruits et si les exportations de la Chine vont connaître un essor à la suite de cette dévaluation. Car « un repli durable du yuan pourrait également accélérer les flux de capitaux hors de Chine, de la part d'investisseurs s'inquiétant de voir fondre la valeur de leurs actifs en yuans  », conclue l’article de La Voix du Nord.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE







2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Arabie Saoudite : le sport comme levier d’émancipation pour les femmes Alors qu’elles sont sur le point d’obtenir l… https://t.co/TKJ7UMkymY
VA Press : Les journalistes de l’affaire Weinstein récompensés par le Pulitzer Les journalistes du New York Times et New Yorke… https://t.co/3YJx38HuB0
VA Press : Nathalie Baye au secours des grands singes menacés Plusieurs personnalités dont Nathalie Baye ont décidé d’utiliser… https://t.co/rXrPeKijs9
VA Press : Se coucher tard, c’est avoir plus de chance de mourir D’après une étude britannique effectuée en analysant un demi-… https://t.co/EzyUBr4to0
VA Press : « Les aliments qui empoisonnent » : l’alerte de 60 millions de consommateurs La revue 60 millions de consommateurs… https://t.co/CRvLK7tV1j