< head > < /head >
Carnets du Business


           

Leadership : les nouveaux jeunes leaders économiques Africains




Mardi 3 Novembre 2015


L'Institut Choiseul a placé dans son classement une centaine d’Africains au rôle prépondérant dans l’économie et au leadership imposant.



Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Cent Africains de moins de quarante sont parmi les le dernier classement de l'Institut Choiseul.

Un article en ligne du journal Le Point revient sur ce classement des « jeunes leaders économiques africains »

« Les bouleversements de l’économie africaine »

L’article du Point explique que « pour la deuxième fois, l'Institut Choiseul, un think tank parisien vient de publier son classement des jeunes leaders économiques africains : le Choiseul 100 Africa. »  Et cette année, le classement « livre avec en toile de fond les bouleversements que l'économie africaine vit en ce moment. »
 
Ainsi, « le Choiseul 100 Africa distingue ainsi les jeunes dirigeants africains de 40 ans au plus et appelés à jouer un rôle important dans l'avenir proche du Continent. Ces dirigeants d'entreprises, investisseurs et porteurs de projets innovants sont de fait l'incarnation d'une Afrique qui, malgré les difficultés au quotidien de ses populations, difficultés économiques, politiques et sociales, travaille à bouleverser le destin de ses générations actuelles et futures. »
 
Le classement fait d’abord « de l'Afrique de l'Ouest la sous-région la plus en vue avec 58 lauréats, suivie de l'Afrique de l'Est (52 lauréats), du Maghreb (47 lauréats), de l'Afrique centrale (22 lauréats) et, enfin, de l'Afrique australe (21 lauréats). »
 
Comme le souligne l’article du Point, qui reprend le propos des auteurs du classement, « trois des cinq grandes régions que compte l'Afrique apparaissent comme particulièrement performantes. »

Le journal indique que « ces régions sont portées par le développement de ‘pays dit locomotives’ comme le Nigéria, le Kenya et le Maroc, qui forment avec quelques pays voisins de véritables zones de croissance de référence. La Côte d'Ivoire et le Sénégal à l'Ouest, la Tanzanie et l'Éthiopie à l'Est, l'Égypte et l'Algérie au Nord, s'appuient sur des bases solides pour déployer tout leur potentiel économique, et participent activement à l'expansion de l'ensemble de leurs régions respectives. »
 
 
 

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter