Carnets du Business


           

Les Français, pas prêts à voir l’argent liquide disparaitre




Lundi 25 Octobre 2021


Malgré un recul certain avec le paiement sans contact, le recours à l’argent liquide n’est pas près de disparaitre de nos habitudes. Et notamment pour les petits gestes du quotidien auxquels nous sommes attachés.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Vouloir donner une pièce mais ne vraiment pas en avoir dans son portefeuille. Ces dernières années, nous utilisons de moins en moins d’argent liquide et cela se voit au quotidien. Mais alors que la tendance va certainement se poursuivre, nous ne sommes pas près d’arriver à une période sans monnaie. Car si en volume les Français dépensent toujours moins en espèces, ils sont toujours aussi nombreux à s’en servir au quotidien. « Selon une enquête menée par Ipsos pour la Monnaie de Paris, une grande majorité d'entre eux privilégient le cash pour les petits achats du quotidien ou pour les actes de solidarité. Ainsi 91% des Français interrogés ont déclaré avoir recours régulièrement aux espèces, quand 70% les utilisent « au quotidien ». Cet usage régulier de l'argent liquide n'est « pas l'apanage d'une cible particulière », souligne l'enquête, mais concerne tous les profils socio-démographiques. Seules 9% des personnes interrogées ont déclaré n'avoir jamais recours aux espèces » rapporte Le Figaro.

87% des sondés parlent de leur utilisation de liquide pour les petits commerces ou les petites transactions du quotidien. « Ainsi l'argent liquide tient-il une véritable place de choix dans le cœur des Français, avec 83% d'entre eux qui déclarent y être attachés. Parmi les raisons qui les poussent à utiliser de le cash figure en tête la gratuité d'utilisation mais aussi la facilité des échanges entre particuliers. Par ailleurs, « la matérialité des espèces en fait un moyen de transmission de la valeur de l'argent aux plus jeunes », note encore l'étude » lit-on plus loin.

Mais ce n’est pas tout, pour les petits actes de générosité du quotidien. Un billet à une enfant ou petit-enfant, une pièce ou plus à un sans-abri, autant de gestes du quotidien qui participe à ce que 83% des personnes interrogées se disent inquiets d’une éventuelle disparition de ce moyen de paiement.

Joseph Martin

Dans cet article : argent liquide, cash, Le Figaro



Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss
Facebook

L'actualité de la RSE









2ème édition, revue et augmentée