Carnets du Business


           

Maison connectée, l’alliance de Leroy Merlin, Auchan et Boulanger




Vendredi 13 Avril 2018


Leroy Merlin, Auchan et Boulanger s’allient pour uniformiser autour de Enki un dispositif pour maison connectée. Les trois distributeurs s’engagent à proposer un maximum de produits qui fonctionnent avec cette application pour des activations à distance ou autres fonctionnalités.



ILD
ILD
Le principal frein pour une maison connectée est de l’ordre de l’équipement. Les différents objets à connecter doivent être compatibles les uns avec les autres pour que l’utilisation soit la plus simple possible. Leroy Merlin, Auchan et Boulanger semblent avoir bien saisi cet enjeu et ont annoncé qu’ils s’alliaient pour favoriser la solution Enki.
 
Créée il y a un an, Enki a été lancée par Leroy Merlin. Avec une application mobile et prochainement une box dédiée, le système a pour but d’être le centre de plusieurs objets connectés afin de centraliser la commande ou le contrôle du fonctionnement. En s’alliant, les trois grandes enseignes veulent mettre un coup d’accélérateur à Enki pour l’installer comme référent naturel. « Les trois partenaires s’engagent à ce que le plus grand nombre d’objets soient compatibles avec cette solution, soit à travers les produits qu’ils peuvent développer eux-mêmes, soit en incitant leurs fournisseurs à rendre leurs produits Enki-compatible. A ce jour, la plate-forme supporte 137 produits de 20 marques, dont plusieurs grands noms du secteur (Legrand, Somfy, Netatmo…). L’objectif d’ici la fin 2018 est de porter ce chiffre à plus de 200 références issues de 35 marques, et rapidement d’ouvrir la plateforme à d’autres types d’objets connectés (téléviseur, bracelets connectés, etc.) » explique Le Monde.
 
Ce qui est certain c’est que pour ce secteur en pleine explosion, les technologies ou solutions qui vont s’imposer en premier seront celles qui auront le plus de chance de devenir une référence. Une ambition qui peu« L’initiative du trio peut cependant paraître surprenante sachant que les plus gros acteurs mondiaux (Apple, Amazon et Google) proposent eux-mêmes leurs solutions pour piloter les objets connectés de la maison. Mais les enseignes françaises sont persuadées que leur proximité avec leur client, la capacité qu’ils ont à les conseiller, à les rassurer sur les questions de sécurité, et à les accompagner dans l’installation – souvent redoutée – jouent en leur faveur » analyse Le Monde.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche





L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cinq ans plus tard, les pas si élevés chiffres du mariage homosexuel Le 23 avril 2013 ,le mariage homosexuel était… https://t.co/eH0IhIra1l
VA Press : Loi asile et immigration : une faille dans l’unité de la majorité La loi du gouvernement sur l’immigration vient d’… https://t.co/LmlLz0h8f6
VA Press : C’est parti pour les radars roulant privées Lundi 23 avril, les cinq premières voitures-radars gérées par une socié… https://t.co/gb1NhIdQSD
VA Press : Arabie Saoudite : le sport comme levier d’émancipation pour les femmes Alors qu’elles sont sur le point d’obtenir l… https://t.co/TKJ7UMkymY
VA Press : Les journalistes de l’affaire Weinstein récompensés par le Pulitzer Les journalistes du New York Times et New Yorke… https://t.co/3YJx38HuB0