Carnets du Business


           

Marine Le Pen porte plainte pour discrimination contre HSBC et Société Générale




Jeudi 23 Novembre 2017


La patronne du Front National a annoncé qu’elle portait plainte contre les banques HSBC et Société Générale pour « discrimination ». Elle reproche aux deux établissements leur décision de clôturer son compte personnel et celui de son parti pour des raisons politiques. De leur côté les banques assurent que les décisions ont été prises en fonction de critères bancaires.



ILD
ILD
Elle parle de « fatwa bancaire » et donne le ton de la conférence de presse qu’elle donne ce sujet. Marine Le Pen est remontée et annonce qu’elle entre en bataille contre HSBC et la Société Générale. « Nous déposerons évidemment plainte tant au nom du Front national contre la Société Générale et sa filiale qu'à titre personnel je le ferai contre la HSBC. Et nous appelons nos cadres, nos élus, nos adhérents, nos électeurs, à en tirer toutes les conséquences et à soutenir plus que jamais le Front national et la démocratie » a-t-elle déclaré suite à l’annonce de la fermeture de comptes par ces deux établissements.

Parlant de « bannissement bancaire », la présidente du Front national estime qu’il s’agit d’une décision politique notamment parce que la Société Générale n’a pas accepté les demandes de médiation. « Avec plusieurs dizaines de milliers d'adhérents, des ressources stables et sans connaître le moindre incident de compte, le Front national s'est vu signifier sans aucune raison un bannissement bancaire de la part de la Société Générale qui était sa banque depuis de très nombreuses années (…)  Nous sommes donc aujourd'hui privés de nos recettes. Cette situation met le Front national face à une difficulté absolument majeure et empêche le fonctionnement normal du parti » a-t-elle ajouté.

De leur côté les banques affirment que les décisions ont été motivées par des critères bancaires et une situation qui justifiait la clôture, sans en dire d’avantage. Marine Le Pen a par ailleurs expliqué qu’elle avait soumis le problème à Emmanuel Macron lors de leur rencontre le 21 novembre à l’Elysée et qu’elle allait s’adresser à tous les partis politiques pour demander leur soutien. 

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La rémunération par les pourboires remise en question aux Etats-Unis Les discussions autour du service non compris… https://t.co/byKB26Edj1
VA Press : Les Etats-Unis quittent le Conseil des droits de l’homme de l’ONU L’ambassadrice américaine aux Nations Unies, Nikk… https://t.co/e9ysWRnaQc
VA Press : Les diagnostics de maladie de Lyme augmentent et c'est une bonne nouvelle Les médecins généralistes ont détecté plu… https://t.co/sxlVQles06
VA Press : Quand Jay-Z et Beyoncé privatisaient le Louvres Les deux stars américaines viennent de révéler le clip de leur albu… https://t.co/DoSUR3H3v7
VA Press : essai mail RGPD RGPD pour se désabonner cliquer ici https://t.co/xENNCoKxyd