Carnets du Business


           

Netflix engrange 15 milliards de chiffre d’affaires avec 139 millions d’abonnés




Mardi 2 Juillet 2019


Alors que le secteur de la vidéo à la demande voit de dangereux concurrents s’installer, Netflix peut se satisfaire d’un situation financière très intéressante. Avec 139 millions d’abonnés dans le monde, la société réalisé un chiffre d’affaires de 15,79 milliards de dollars.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Si les abonnés Netflix étaient une population, ils constitueraient la dixième puissance démographique du monde. Fin 2018, le groupe de vidéos en ligne comptait en effet 139 millions de clients. Un nombre qui a permis de réaliser un chiffre d’affaires de 15,79 milliards de dollars. Les données les plus précises parce qu’elles sont communiquées par Netflix concernent les Etats-Unis. Le pays d’origine de la société garde sans surprise une nette avance sur les autres pays. Avec 58 millions d’abonnés et 7,6 milliards de dollars, c’est presque la moitié du total mondial.

« Sans surprise, les États-Unis permettent de générer le plus de bénéfices. Le top 5 est ensuite composé de l’Australie (1,27 milliard), le Royaume-Uni (1,1 milliard), le Brésil (961 millions) et le Canada (712 millions). La France, où le service s’est pourtant développé sur le tard tiendrait déjà la septième position avec environ 5 millions d’abonnés ! Cela représenterait tout de même environ 566 millions d’euros de chiffres d’affaires » rapporte Le Journal du Geek en s’appuyant sur les estimations du site Comparitech.com. Les chiffres ne sont donc pas officiels mais permettent en tout cas de saisir les grands mouvements de développement de Netflix.

« L’hégémonie du géant de Los Gatos devrait continuer à s’étendre puisque les premiers pays du classement continuent de voir leur nombre d’abonnés augmenter. De plus, le reste de la liste compte des nations en voie de développement, où les populations parfois très nombreuses pourraient représenter une immense manne financière dans quelque temps. Autant dire que Netflix devrait viser encore plus haut pour 2019 » conclue Le Journal du Geek. Une situation qui envoie un signal très fort à la concurrence. Mais Amazon, qui s’est lancé bien après et s’appuie sur ses clients dans la livraison croit encore plus rapidement et comptait en avril 100 millions d’abonnés. Reste à observer sur le long terme si les clients cumulent les offres qui sont moins chères que les anciens abonnements au chaines du câble ou satellite.

Joseph Martin




Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss
Facebook










2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter