< head > < /head >
Carnets du Business


           

Netflix surprend encore par sa croissance




Mardi 17 Avril 2018


Au premier trimestre 2018, Netflix a convaincu 7,4 millions d’abonnés en plus pour arriver à un total de 125 millions d’abonnés. Les profits suivent avec une hausse de 62,8% et 40% de gain de son chiffre d’affaires.



ILD
ILD
A partir d’un certain seuil, chaque nouveau bond du nombre d’abonnés a des répercussions très positives. La force de Netflix est de parvenir à susciter de nouvelles hausses dans le nombre d’abonnés alors qu’aucun événement particulier ne laisse le présager et que la concurrence est de plus en plus féroce. Le premier trimestre 2018 est le parfait exemple de cette particularité qu’est Netflix qui vient d’annoncer que 7,4 millions d’abonnés supplémentaires ont été recrutés durant cette période. « Voilà qui porte sa clientèle à 125 millions d'abonnés dans le monde entier. En dépit de la concurrence de plus en plus forte sur le marché américain, du fait de la montée en puissance de services rivaux, notamment de la part d'Amazon, Apple et HBO, la firme de Reed Hastings a encore séduit près de 2 millions d'abonnés de plus aux États-Unis » explique Le Figaro .

« Plus de la moitié des foyers américains abonnés à un service à internet à haut débit regardent désormais Netflix. Le succès de la plateforme est une des raisons de la baisse de fréquentation des salles de cinéma aux États-Unis, à mesure que le public choisit de regarder à la maison des productions de haute qualité. Les salles obscures ne sont pas les seules à subir la concurrence de Netflix. Les sommes économisées par les millions de foyers qui résilient leur abonnement aux bouquets de chaînes cablées se reportent en partie sur des abonnements à Netflix » ajoute le quotidien français.
 
C’est évidemment dans le reste du monde que la progression est la plus importante avec 5,4 millions de nouveaux abonnés alors même que le prix de l’abonnement a augmenté. Nouveauté de ce premier trimestre 2018, Netflix est désormais dépendant à 50% de son chiffre d’affaires à l’international et de ses 55% d’abonnés à travers le monde. En misant sur des séries à public plus spécialisé (O Mecanismo pour le Brésil et Cas de Papel pour les hispanophones), Netflix parvient à séduire des publics très variés.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La canicule de 2003, toujours dans les mémoires mais encore égalée A chaque épisode caniculaire, le souvenir de cel… https://t.co/3MrdkxqBRP
VA Press : La Turquie maintient son boycott de l’Eurovision Le patron de la télévision publique turque vient de confirmer que… https://t.co/pRT2QsryLg
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/ALL3PUv1EI
VA Press : Article n°1265 Les oppositions ont beau gesticuler, les chiffres sont têtus L’opposition de gauche et l’opposition… https://t.co/jrHLJCu4LA
VA Press : Par force de loi, les portables sont interdits à l’école et au collège Le texte de loi interdisant les portables à… https://t.co/LLcOdv7leP