Carnets du Business


           

Nouvelle France industrielle, cinq nouvelles feuilles de route validées




Jeudi 19 Juin 2014


Le ministère de l’Economie et du redressement productif, vient d’annoncer la validation de cinq nouvelles feuilles de route sur les 34 plans de reconquête industrielle de la France. Le bois, bâtiment, numérique, santé et nouvelles technologies sont concernées.



Nouvelle France industrielle, cinq nouvelles feuilles de route validées
Dans un communiqué, le ministère de l’Economie, du redressement productif et du numérique annonce la poursuite des efforts pour soutenir les activités industrielles de la France

Cinq feuilles de route ont été validées jeudi 18 juin par le comité de pilotage de la Nouvelle France industrielle. « Issues des travaux pilotés depuis l'automne par les chefs de projet industriels, ces feuilles de route fédèrent les investissements des acteurs industriels et les leviers de la puissance publique autour d'objectifs communs : des nouveaux produits, des nouveaux services, des nouveaux investissements et de l'emploi » précise le communiqué.

Cinq feuilles pour cinq domaines

Le document publié par le ministère liste les cinq domaines d’application des feuilles de route. Il s’agit d’abord des industries du bois, « pour offrir à notre or vert de nouveaux débouchés économiques ici en France. » La rénovation thermique des bâtiments arrive en deuxième position pour le porter plus en avant « en fédérant pour la première fois l'ensemble des acteurs du secteur, artisans comme industriels, le plan va permettre de développer ce réflexe et surtout de mettre à disposition des artisans et des Français une offre d'éco-rénovation abordable et « made in France ». 

Le communiqué met ensuite en avant le secteur de la santé avec deux feuilles dont l’idée qu’il faut « convertir notre excellence au stade de la recherche en innovations et réussites industrielles, ce, autour d'Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) à même de consolider les talents. » Enfin, les objets connectés ont la part belle avec notamment le projet de « création à Angers d'une première « Cité de l'objet connecté » qui rassemblera designers, assembleurs et sous-traitants de la plasturgie et de la mécanique, pour mettre au point les nouveaux objets de cette révolution numérique. »
 
Jusqu’ici 21 plans opérationnels sur 34 ont été présentés et validés par le comité. Les treize derniers seront présentés avant le 14 juillet.

Jean Camier





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Une équipe lilloise sur la piste d'un nouveau traitement sur l'obésité Une équipe de recherche associée à l'univers… https://t.co/Tr9W2JEpng
VA Press : Le bien-être des citoyens dépend il de l'intégration interculturelle ? Une étude révèle que les le bien-être et la… https://t.co/wMvIND9ePm
VA Press : Le prix Lucas Dolega remis au photojournaliste Narciso Contreras La Ville de Paris a remis le Prix Lucas Dolega au… https://t.co/5bXqdh8tMg
VA Press : Pub et sexisme : des marques s’engagent à arrêter les clichés Vingt-huit marques s’engagent à lutter contre les cli… https://t.co/rRCH67bDWM
VA Press : Le cinéma d'animation, un joyau charentais Angoulême a tenu la dragée haute aux premiers Emile Awards le 8 décembre… https://t.co/HnLTmhVppd