< head > < /head >
Carnets du Business


           

Opposé à Coca-Cola, un brasseur belge change le nom d’une bière




Mercredi 1 Avril 2015


La bière belge Tumulus 800 va changer de nom après un bref bras de fer entre un petit brasseur belge De Kale Ridders face au géant mondial Coca-Cola. En cause, une bière appelée Tumulus 800 avait, d’après Coca-Cola, un nom trop proche de la boisson sans alcool Tumult



Opposé à Coca-Cola, un brasseur belge change le nom d’une bière
Difficile de croire que des brasseurs belges allaient gagner face au géant Coca-Cola. Le groupe américain, dont la marque a été jusqu’à récemment la plus puissante du monde, a en effet trainé en justice De Kale Ridders. L’Américain reprochait au Belge de commercialiser la bière Tumulus 800 dont le nom était supposé trop proche de la boisson sans alcool Tulult commercialisée par Coca.

Compromis trouvé

L’un des brasseurs De Kale Ridders, Dominik Champagne, a déclaré qu’un compromis a finalement été trouvé pour mettre un terme à un bras de fer pour le moins inégal. « En effet, Coca-Cola a porté plusieurs interdictions à la marque de bière belge. Il leur est interdit d'utiliser certaines couleurs sur leurs étiquettes ainsi que certaines typographies. Il leur est également interdit d'afficher des chiffres sur tous leurs prochains produits » rapporte Le Figaro

«Nous sommes surtout contents que notre nom typique puisse rester. Si nous avions perdu sur toute la ligne et si nous avions dû laisser tomber notre nom, nous aurions peut-être arrêté complètement», a affirmé le brasseur.

L’aventure n’a pas été sans heurts pour les producteurs de bières qui ont dépensée plus de 15 000 euros en frais de justice. « À cette somme, ils devront ajouter des dépenses supplémentaires, comme l'impression de nouvelles étiquettes et l'adaptation du matériel promotionnel. Si la bière Tumulus 800 s'appelle aujourd'hui Tumulus Amara, rassurez-vous, elle garde le même goût » conclue Le Figaro.
 
De Kale Ridders a été lancé en 2009 dans la ville belge de Landen explique l’agence de presse Expatica. « Maintenant ils fabriquent Tumuls Aura Negra, Magna et 800. La dernière a été créée en 2011 pour célébrer le huit-centième anniversaire de la ville de Landen » continue la dépêche. Le nom Tumulus fait quant à lui référence aux tumulis, monticules de terres et de pierres, qui sont bien connus dans la région de Landen.

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter