Carnets du Business


           

Pesticides : un nouveau projet écologique en Nouvelle-Aquitaine




Mardi 8 Octobre 2019


Le projet VitiREV lancé par la Région Nouvelle-Aquitaine a été retenu dans le cadre de l'appel à projets "Territoires d'innovation", lancé par l'Etat et permettant un nouveau pas vers la sortie des pesticides en viticulture et pour la transition agro-écologique de la Nouvelle-Aquitaine.



Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
La viticulture en Nouvelle-Aquitaine est un des fleurons de notre économie régionale. C'est aussi une activité qui a façonné les territoires et forgé notre culture. La vigne et le vin structurent, animent, et dynamisent ainsi une grande partie de la région. C'est pourquoi la transformation de la viticulture en Nouvelle-Aquitaine permettant de concilier les attentes sociétales, le respect de l'environnement, l'adaptation au changement climatique et de préservation de la typicité de ses vins est un enjeu territorial fort aussi bien au niveau régional que local.

L'objectif du projet nommé "VitiREV Nouvelle-Aquitaine" est d'impulser les changements nécessaires pour modeler les territoires viticoles de demain qui devront créer de la valeur, respecter l'environnement et répondre aux attentes des citoyens.
En répondant à l'appel à manifestation d'intérêt national "Territoires d'Innovation - Grande Ambition" (TIGA), avec une candidature au service d'une viticulture durable. Les acteurs de la filière se sont mobilisés pour remporter une dotation et co-construire le futur. D'abord préselectionné le projet Vitirev a été retenu par l'Etat le 16 septembre 2019.

Une enveloppe financière importante de 73,6 millions d'euros pour VitiREV va être débloquée sur 10 ans assurant une pérennité au projet.

L'objectif est clair : inventer en Nouvelle-Aquitaine, des territoires de dialogue et de co-construction qui mettent le viticulteur et le citoyen au centre de leur stratégie de développement. Pour cela, la Région souhaite accompagner une viticulture responsable ancrée dans son territoire et dans son histoire, une viticulture innovante engagée dans la transition numérique. Il s'agit de construire des territoires qui soient exemplaires dans toutes les dimensions du développement durable.

Joseph Martin




Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss
Facebook










2ème édition, revue et augmentée