Carnets du Business


           

Peu rémunérateur, le Livret A reste intéressant




Mercredi 23 Janvier 2019


Alors que de nombreuses personnes s’interrogent sur la gestion de l’avance sur crédit d’impôt versée par l’administration fiscale, le recours à des supers-livrets qui rémunèrent mieux. Mais pour des économies accessibles à moyen ou longs termes, le Livret A reprend vite le dessus.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Si vous avez reçu une avance sur crédit d’impôt, attention vous pourriez être dans l’obligation de rembourser une partie. Il suffit d’un changement de situation au cours de l’année 2018 pour que la somme qui vous a été versée ne soit pas juste. « Avec la mise en place du prélèvement de l’impôt à la source, le gouvernement a souhaité faire une avance aux contribuables qui bénéficiaient de crédits d’impôts. Tous ces contribuables, ils sont 8,8 millions, ont reçu l’équivalent de 60% du crédit d’impôt estimé. Seulement, cette estimation est basée sur les dépenses réellement engagées en 2017… Or, s’il y a eu des changements l’an dernier, par exemple, l’absence de nounous, la fin du contrat de votre femme de ménage, ou encore la décision de ne plus faire de don... il y a un trop-perçu qu’il faudra restituer. Prudence donc avant de courir les magasins car la somme versée par le Trésor Public (5,5 milliards d’euros) n’est qu’une avance, pas un cadeau ! » explique Capital.

Cette situation est donc l’occasion pour le mensuel de comparer les différents livrets pour ceux qui veulent mettre la somme de côté en attendant d’en savoir plus sur un éventuel trop perçu. « Pour ceux qui ont un doute ou qui savent déjà qu’ils devront restituer tout ou partie de la somme à l’automne prochain, mieux vaut mettre en réserve la somme reçue. Il est même opportun de s’intéresser aux super-livrets car sur une courte période, ils proposent une rémunération sans risque équivalente au double voire au triple de celle offerte par un simple Livret A ou Livret de développement durable solidaire » écrit Capital.

Mais l’article montre surtout que les supers livrets sont intéressants pour les placements à court termes. Au bout de quelques mois, les taux deux ou trois fois supérieurs au Livret chutent. « Il apparait que les super livrets battent largement le Livret A au cours des six premiers mois. La comparaison est déjà beaucoup moins flatteuse à neuf mois et sur un an seul un super livret bat encore le Livret A. Ces produits d’épargne sont donc excellents pour un placement ponctuel de trésorerie mais ne doivent pas être conservés sur la durée » conclue l’article. Beaucoup d’énergie déployée pour des placements qui – pour les montants moyens - ne finissent par rapporter que quelques dizaines d’euros de plus.

Joseph Martin

Dans cet article : Capital, Livret A, placement



Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA_Press : "L’intelligence économique, nerf de la guerre économique" par Nicolas Moinet sur Areion24News https://t.co/SCnnr0xptt @nmoinet @Areion24News
Vendredi 15 Février - 18:01
VA_Press : "La deuxième guerre d'Algérie" cité par France Inter https://t.co/cHMDUMKUNr #ledeuxiemeguerredalgerie #VAEditions @franceinter
Vendredi 15 Février - 16:07
VA_Press : Ces députés qui militent pour le retour d’une taxe carbone https://t.co/2GNorI8BbZ #RSEMagazine #taxecarbone… https://t.co/4tjteHeZon
Vendredi 15 Février - 09:58
VA_Press : Rénovation énergétique, les enjeux du décret tertiaire https://t.co/av8jf3ZWMg #environnement #RSEMagazine… https://t.co/n5Tn1rpjUx
Vendredi 15 Février - 09:56
VA_Press : Le chômage au plus bas depuis 2009 https://t.co/43yiLSE1um #chomage #JDE #économie
Vendredi 15 Février - 09:42