< head > < /head >
Carnets du Business


           

Pour 2 milliards de dollars, McDonald’s vend 80% de ses activités en Chine




Lundi 9 Janvier 2017


Face à une concurrence de plus en plus rude, le groupe McDonald’s a finalement décidé de vendre la grande majorité de ses opérations en Chine au chinois Citic et à l’américain Carlyle. L’opération est estimée à plus de 2 milliards de dollars. Une stratégie de franchises qui devrait permettre à la marque de se développer plus vite sur un marché immense.



ILD
ILD
Le marché chinois est finalement trop compliqué à gérer pour McDonald’s. Le champion mondial du burger vient d’annoncer qu’il vendrait 80% de ses opérations en Chine au conglomérat local Citic et au fonds américain Carlyle. L’opération, qui devrait dépasser les deux milliards de dollars, s’explique en partie par une situation locale complexe avec une très forte concurrence et la volonté de changer de stratégie.

« La transaction donnera naissance à une société destinée à administrer la franchise du numéro un mondial de la restauration rapide en Chine continentale et à Hong Kong, et ce pour vingt ans, ont expliqué les groupes concernés dans un communiqué commun. Citic et son fonds d'investissement posséderont 52% de cette coentreprise, Carlyle en prendra 28% et McDonald's conservera 20% dans l'entité. Carlyle et Citic paieront jusqu'à 2,08 milliards de dollars (1,97 milliard d'euro) pour l'opération, en numéraire et en actions de la nouvelle société » détaille l’Agence France presse.

L’idée pour le groupe est de conserver sa présence, voire même à la développer, sans prendre de risque de perte de rentabilité. « Le spécialiste des burgers, malgré le redressement consistant de ses ventes au trimestre précédent, avait indiqué en octobre qu'il envisageait de céder les restaurants gérés en propre en Malaisie, à Singapour, ainsi qu'en Chine. Désormais, les quelque 1.750 restaurants que le groupe possédait encore en propre en Chine continentale et à Hong Kong seront donc franchisés. La transaction, suspendue au feu vert des régulateurs, devrait être finalisée mi-2017 » explique plus loin la dépêche de l’agence de presse.

Si tout se passe comme prévu, le groupe veut que cette opération permette d’ouvrir 1 500 restaurants de plus en Chine dans les cinq ans principalement dans le villes moyennes. Pour info, à la fin de l’année 2016 il y avait 2 400 McDo en Chine et 240 à Hong Kong.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La canicule de 2003, toujours dans les mémoires mais encore égalée A chaque épisode caniculaire, le souvenir de cel… https://t.co/3MrdkxqBRP
VA Press : La Turquie maintient son boycott de l’Eurovision Le patron de la télévision publique turque vient de confirmer que… https://t.co/pRT2QsryLg
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/ALL3PUv1EI
VA Press : Article n°1265 Les oppositions ont beau gesticuler, les chiffres sont têtus L’opposition de gauche et l’opposition… https://t.co/jrHLJCu4LA
VA Press : Par force de loi, les portables sont interdits à l’école et au collège Le texte de loi interdisant les portables à… https://t.co/LLcOdv7leP