Carnets du Business


           

Pour la première fois Spotify fait un bénéfice




Vendredi 8 Février 2019


L’entreprise de lecture en ligne de musique a pour la première fois depuis ses 13 ans d’existence publié un chiffre d’affaires trimestriel bénéficiaire. Une grande victoire pour cet acteur clé du secteur qui a séduit 96 millions d’abonnés payants.



Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
Le quatrième trimestre 2018 est finalement le bon. Spotify vient d’annoncer que pour la première fois de son histoire elle avait dégagé un bénéfice. « L'entreprise a publié ses résultats trimestriels et annonce un bénéfice de 94 millions de dollars. C'est une grande première pour le service de streaming qui perdait de l'argent trimestre après trimestre, après 13 années d'activité » annonce Clubic .

L’entreprise qui est l’acteur majeur de la musique en ligne coure après des résultats positifs depuis sa création. Si l’idée et le concept étaient révolutionnaires et ont séduit des investisseurs au fil des années, engranger des profits devenait urgent. « La société a réussi à attirer 96 millions d'abonnés payants, un nombre record pour Spotify, d'autant plus qu'il représente la quasi-majorité de ses revenus. Les abonnés gratuits, financés par la publicité, ne rapportent que 175 millions d'euros pour un chiffre d'affaires total d'1,5 milliard d'euros. Spotify reste le leader incontesté du streaming musical avec 207 millions d'utilisateurs mensuels, contre 50 millions pour son concurrent direct Apple Music. Pourtant, les royalties reversées à l'industrie musicale restent très importantes pour les comptes de la société et Spotify prévoit une nouvelle perte, entre 50 et 100 millions d'euros, au prochain trimestre » continue le site spécialisé.
 

La concurrence est rude dans le domaine et la puissance de frappe du groupe Apple a toujours été une inquiétude majeure. Pour autant le succès est au rendez-vous pour un modèle qui met l’accent sur la payant. Un exemple de plus que l’avenir des services de qualités sur internet dépasse très largement les services gratuits. L’exigence pour la protection des données et la qualité des services semblent avoir petit à petit fait leur chemin dans les mentalités. Une situation d’autant plus rassurante dans le domaine de la culture où me piratage et l’accès illimité sans frais sont de mauvaises habitudes tenaces.

Joseph Martin




Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA_Press : "L’intelligence économique, nerf de la guerre économique" par Nicolas Moinet sur Areion24News https://t.co/SCnnr0xptt @nmoinet @Areion24News
Vendredi 15 Février - 18:01
VA_Press : "La deuxième guerre d'Algérie" cité par France Inter https://t.co/cHMDUMKUNr #ledeuxiemeguerredalgerie #VAEditions @franceinter
Vendredi 15 Février - 16:07
VA_Press : Ces députés qui militent pour le retour d’une taxe carbone https://t.co/2GNorI8BbZ #RSEMagazine #taxecarbone… https://t.co/4tjteHeZon
Vendredi 15 Février - 09:58
VA_Press : Rénovation énergétique, les enjeux du décret tertiaire https://t.co/av8jf3ZWMg #environnement #RSEMagazine… https://t.co/n5Tn1rpjUx
Vendredi 15 Février - 09:56
VA_Press : Le chômage au plus bas depuis 2009 https://t.co/43yiLSE1um #chomage #JDE #économie
Vendredi 15 Février - 09:42