Carnets du Business


           

Qatar Airways suspend la livraison des A 350




Mercredi 10 Décembre 2014


Alors que Airbus s’apprêtait à célébrer la livraison du premier exemplaire de son A 350, la compagnie aérienne du Qatar vient d’annoncer qu’elle suspendait « jusqu’à nouvel ordre » la livraison. La cérémonie a été annulée à Toulouse et l’incertitude règne du côté du constructeur.



Qatar Airways suspend la livraison des A 350
Le personnel et les invités de la compagnie Airbus vont peut-être devoir changer de programme samedi 13 décembre. Alors qu’une cérémonie était prévue à Toulouse pour fêter la livraison du premier exemplaire de l’A 350 à la compagnie Qatar Airways, les acheteurs ont déclaré qu’ils suspendaient la livraison « jusqu’à nouvel ordre ».
 
Alors que les raisons de cette annulation de dernière minute n’ont pas été rendues publiques, L’Expansion-L'Express.fr  rappelle que « La compagnie qatarie est habituée à de tels coups d'éclat. Elle avait déjà retardé de plusieurs mois la livraison de son premier A380, jugeant l'aménagement de la cabine imparfait. Le directeur général de Qatar Airways, Akbar al Baker, avait vertement critiqué les finitions de l'A380 jugées inacceptables, en l'occurrence une moquette qui aurait été mal posée. Il avait aussi annoncé qu'il réclamait des compensations à l'avionneur. La livraison de l'appareil avait alors été reportée de mai au 18 septembre. »

La livraison comme dernier test

Dans l’article consacré à la déclaration de Qatar Airways, le site du magazine explique que « la livraison d'un nouvel avion est toujours une phase délicate pour un avionneur, la compagnie cliente et ses équipes techniques passant au crible l'appareil et le moindre de ses aménagements: siège par siège, lumière, divertissements en vol, cuisines, toilettes, cockpit, etc. Chaque imperfection est constatée. Et le client peut à tout moment refuser la livraison de l'avion. »
 
Ce serait en effet une hypothèse même si aucune information allant dans ce sens n’a été faite par l’une ou l’autre partie. Et, continue L’Express, « cette suspension de dernière minute est d'autant plus surprenante que l'annonce d'une livraison samedi avait été annoncée il y a moins d'une semaine par la compagnie et l'avionneur. La presse internationale avait même été conviée à prendre place à bord de l'appareil samedi pour son convoyage jusqu'à Doha. »
 
En cas de désaccord entre Airbus et la compagnie un accord doit être rapidement trouvé puisque Qatar Airways a prévu de commencer l’exploitation de ce type d’appareils dès le 15 janvier.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La rémunération par les pourboires remise en question aux Etats-Unis Les discussions autour du service non compris… https://t.co/byKB26Edj1
VA Press : Les Etats-Unis quittent le Conseil des droits de l’homme de l’ONU L’ambassadrice américaine aux Nations Unies, Nikk… https://t.co/e9ysWRnaQc
VA Press : Les diagnostics de maladie de Lyme augmentent et c'est une bonne nouvelle Les médecins généralistes ont détecté plu… https://t.co/sxlVQles06
VA Press : Quand Jay-Z et Beyoncé privatisaient le Louvres Les deux stars américaines viennent de révéler le clip de leur albu… https://t.co/DoSUR3H3v7
VA Press : essai mail RGPD RGPD pour se désabonner cliquer ici https://t.co/xENNCoKxyd