Carnets du Business


           

Radars : Capgemini succède à Atos




Mercredi 4 Novembre 2015


Le ministère de l’Intérieur a décidé de confier au groupe Capgemini la gestion informatique du système des radars automatiques pour une durée de quatre ans.



Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Le groupe Capgemini prend la suite d’Atos quant à la gestion informatique du système des radars automatiques pour quatre ans.

Un article en ligne du journal L’Express explique l’importance de cette gestion informatique.

« Une surprise »

L’article de L’Express souligne la « surprise » du changement de groupe à la tête de la gestion informatique du système des radars automatiques français, expliquant que le « développement informatique du système des radars automatiques ne sera pas, pour la première fois depuis son lancement en 2003, assuré par Atos. »

Selon les informations du journal, « le ministère de l'Intérieur, à travers son Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai), vient de décider d'attribuer le marché à la société Capgemini, pour les quatre prochaines années. Un contrat de quelque 15 millions d'euros par an. »

L’Express précise que « selon plusieurs proches du dossier, ‘c'est une décision politique’ », ajoutant qu’ « après quatre ‘mandats’ consécutifs, reconduire une cinquième fois l'entreprise de l'ex-ministre de l'Economie et des Finances, Thierry Breton, ‘c'était reconnaître qu'il n'existe aucune concurrence, qu'il s'agit d'un contrat éternel’.»

Ainsi, citant les proches du dossier, l’article souligne que « le choix de Capgemini ‘n'est pas non plus le fruit du hasard’: son PDG, Paul Hermelin, ancien directeur de cabinet de Dominique Strauss-Kahn, est, "c'est connu, un ami personnel du président François Hollande’. »  

Toutefois, l’article explique que « c'est néanmoins une surprise, alors que ‘Cap a été au coeur d'un cafouillage avec l'ANTS’, l'Agence nationale des titres sécurisés, également sous tutelle de Beauvau et dont la mission est, notamment, de délivrer les passeports. » Il ajoute que « l'ANTS loge au même étage de la Tour Montparnasse que l'Antai et a même partagé durant plus d'un an, d'octobre 2013 à janvier 2015, le même directeur. »

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Alimentation : Zoom sur le plaisir alimentaire des enfants Les chercheurs de l'Inra ont montré que les enfants asso… https://t.co/Z7BWi9iRr1
VA Press : L’ancien VP Facebook qui interdit le réseau social à ses enfants Chamath Palihapitiya, ancien Vice-président chargé… https://t.co/iG2N2npbc7
VA Press : Salmonelle chez de jeunes enfants : extension des mesures de retraits des laits infantiles concernés Le 2 décembre… https://t.co/TCkXfJOAJG
VA Press : Réduire la teneur en sucre, le nouveau défi de la filière alimentaire Dans une nouvelle étude, l'OMS cherche à savo… https://t.co/sfsJI45Klj
VA Press : Corse, la nouvelle collectivité sur le chemin de l’autonomie ou de l’indépendance La liste nationaliste corse « Pè… https://t.co/3dUGc5RTIB