Carnets du Business


           

Radars : Capgemini succède à Atos




Mercredi 4 Novembre 2015


Le ministère de l’Intérieur a décidé de confier au groupe Capgemini la gestion informatique du système des radars automatiques pour une durée de quatre ans.



Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Le groupe Capgemini prend la suite d’Atos quant à la gestion informatique du système des radars automatiques pour quatre ans.

Un article en ligne du journal L’Express explique l’importance de cette gestion informatique.

« Une surprise »

L’article de L’Express souligne la « surprise » du changement de groupe à la tête de la gestion informatique du système des radars automatiques français, expliquant que le « développement informatique du système des radars automatiques ne sera pas, pour la première fois depuis son lancement en 2003, assuré par Atos. »

Selon les informations du journal, « le ministère de l'Intérieur, à travers son Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai), vient de décider d'attribuer le marché à la société Capgemini, pour les quatre prochaines années. Un contrat de quelque 15 millions d'euros par an. »

L’Express précise que « selon plusieurs proches du dossier, ‘c'est une décision politique’ », ajoutant qu’ « après quatre ‘mandats’ consécutifs, reconduire une cinquième fois l'entreprise de l'ex-ministre de l'Economie et des Finances, Thierry Breton, ‘c'était reconnaître qu'il n'existe aucune concurrence, qu'il s'agit d'un contrat éternel’.»

Ainsi, citant les proches du dossier, l’article souligne que « le choix de Capgemini ‘n'est pas non plus le fruit du hasard’: son PDG, Paul Hermelin, ancien directeur de cabinet de Dominique Strauss-Kahn, est, "c'est connu, un ami personnel du président François Hollande’. »  

Toutefois, l’article explique que « c'est néanmoins une surprise, alors que ‘Cap a été au coeur d'un cafouillage avec l'ANTS’, l'Agence nationale des titres sécurisés, également sous tutelle de Beauvau et dont la mission est, notamment, de délivrer les passeports. » Il ajoute que « l'ANTS loge au même étage de la Tour Montparnasse que l'Antai et a même partagé durant plus d'un an, d'octobre 2013 à janvier 2015, le même directeur. »

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche





L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cancer : la ministre de la Santé promet de mieux rembourser les perruques Alors que c’est une promesse qui n’est pa… https://t.co/nq91jQqhJJ
VA Press : Sommes-nous manipulés par Greenpeace ? https://t.co/sb3EzWqiGS via @wordpressdotcom
VA Press : La rémunération par les pourboires remise en question aux Etats-Unis Les discussions autour du service non compris… https://t.co/byKB26Edj1
VA Press : Les Etats-Unis quittent le Conseil des droits de l’homme de l’ONU L’ambassadrice américaine aux Nations Unies, Nikk… https://t.co/e9ysWRnaQc
VA Press : Les diagnostics de maladie de Lyme augmentent et c'est une bonne nouvelle Les médecins généralistes ont détecté plu… https://t.co/sxlVQles06