< head > < /head >
Carnets du Business


           

Records de ventes de Lamborghini en 2015




Mardi 15 Septembre 2015


​Avec le lancement du dernier modèle Huracan, la marque italienne de voiture de luxe s’attend à battre tous les records de ventes. Ce deuxième modèle en série de Lamborghini devrait permettre de faire mieux que 2014, qui était déjà une année exceptionnelle. Après des périodes de baisses, c’est une bonne nouvelle pour le groupe Volkswagen.



Source Pixabay Photo Libre de droit
Source Pixabay Photo Libre de droit

« Nous allons faire mieux que l'an dernier, c'est sûr, qui était déjà une année record » a affirmé le patron de Lamborghini, Stephan Winkelmann. C’est une excellente nouvelle pour la marque italienne du groupe Volkswagen : après des périodes difficiles liées à la crise financière ces voitures de sport et de luxe démontrent qu’elles gardent encore un fort potentiel de séduction.

 

 « En 2014, le fabricant de super sportives de prestige - des machines qui coûtent plusieurs centaines de milliers d'euros et dépassent les 600 chevaux - avait augmenté ses ventes de 19% sur un an, pour atteindre les 2.530 unités vendues » explique Stephan Winkelman, dont les propos sont rapportés par l’AFP.


L’effet Huracan

Les voitures de luxe continuent à se vendre surtout aux Etats-Unis même si la marque compte sur une nouvelle augmentation des ventes en Chine. Ces nouvelles espérances, après des années de lutte contre la dégringolade, s’expliquent en grande partie par le lancement d’un nouveau modèle en série l’Huracan lancé en 2014. Avec l’Aventador de 2011, c’est le deuxième modèle en série de la marque. Une formule qui fait ses preuves et qui devrait continuer à soutenir la marque du taureau grâce à la sortie du modèle cabriolet au printemps 2016.

 

« La marque italienne, qui fait partie avec Bugatti et Bentley du segment ultra-luxe du géant Volkswagen, a annoncé en mai vouloir lancer un 4x4 urbain - ou SUV - en 2018. Elle espère que ce modèle s'écoulera à 3.000 exemplaires par an, ce qui lui permettrait de doubler ses ventes » explique plus loin l’agence de presse.

 

Stephan Winkelman a cependant affirmé que l’objectif ne serait pas de battre à tout prix les précédents records de ventes. Pour rester une marque prestigieuse Lamborghini ne peut pas se permettre d’avoir trop de succès.


Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La canicule de 2003, toujours dans les mémoires mais encore égalée A chaque épisode caniculaire, le souvenir de cel… https://t.co/3MrdkxqBRP
VA Press : La Turquie maintient son boycott de l’Eurovision Le patron de la télévision publique turque vient de confirmer que… https://t.co/pRT2QsryLg
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/ALL3PUv1EI
VA Press : Article n°1265 Les oppositions ont beau gesticuler, les chiffres sont têtus L’opposition de gauche et l’opposition… https://t.co/jrHLJCu4LA
VA Press : Par force de loi, les portables sont interdits à l’école et au collège Le texte de loi interdisant les portables à… https://t.co/LLcOdv7leP