Carnets du Business


           

Renault, nouvel outil de management de flotte




Jeudi 6 Novembre 2014


Renault Parc Entreprises vient d’annoncer le lancement d’un outil de management en ligne de flotte automobile. Grâce à ce système, le gestionnaire d’un parc automobile pourra avoir accès à des informations précises sur la consommation, le kilométrage, l’état des véhicules. Disponible à bas coût, la direction de Renault Parc s’est voulue rassurante sur le risque de flicage qu’implique ce procédé.



Les sites spécialisés en automobiles se sont fait le relais de la dernière annonce de Renault Parc Entreprises. L’entreprise vient de lancer un outil en ligne qui permet d’en savoir plus sur les caractéristiques d’une flotte de véhicules, le Pro+board. « Quelle est la consommation moyenne ? Le kilométrage moyen parcouru ? Quel est l’état d’un véhicule donné de mon parc ? L’outil que lance Renault (plus précisément Renault Parc Entreprise) doit permettre aux gestionnaires de parc de connaître la réponse à ces questions, et à bien d’autres » met en avant le site largus.fr.

Outil de contrôle, pas de flicage

« Une fois le service activé, les données techniques recueillies quotidiennement, une soixantaine, sont renvoyées sur un serveur. Ces données sont retraitées et restituées dans un format graphique simple à lire et à paramétrer. Le gestionnaire dispose d’un tableau de bord lui donnant une vue globale de son parc à travers quatre grands postes de surveillance : le kilométrage, la consommation (carburant ou électricité), les émissions de CO2 et les alertes techniques (jusqu’à 26, classées par niveau d’urgence) » explique le site qui souligne qu’ainsi la maintenance peut être anticipée.

Si l’outil est indéniablement très pratique pour contrôler et optimiser une flotte de véhicules, l’enregistrement des données  peut inquiéter sur leur utilisation avec de mauvaises intentions. Pour anticiper tout soupçon, l’entreprise affirme qu’aucune donnée personnelle sur les conducteurs n’est transmise et qu’il n’y a pas exemple aucune donnée de géolocalisation.
 
Apparemment séduisant pour optimiser le rendement des véhicules et éviter les surcouts en raison du mauvais entretien, l’outil a cependant fait l’objet de la surveillance de la CNIL et d’un certain nombre de recommandations. Comme beaucoup d’autres innovations dans le monde du travail, elle pourrait être utilisée pour mettre une pression supplémentaire et déresponsabiliser les collaborateurs à qui l’entreprise confie un véhicule.

Jean Camier





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : L’ancien VP Facebook qui interdit le réseau social à ses enfants Chamath Palihapitiya, ancien Vice-président chargé… https://t.co/iG2N2npbc7
VA Press : Salmonelle chez de jeunes enfants : extension des mesures de retraits des laits infantiles concernés Le 2 décembre… https://t.co/TCkXfJOAJG
VA Press : Réduire la teneur en sucre, le nouveau défi de la filière alimentaire Dans une nouvelle étude, l'OMS cherche à savo… https://t.co/sfsJI45Klj
VA Press : Corse, la nouvelle collectivité sur le chemin de l’autonomie ou de l’indépendance La liste nationaliste corse « Pè… https://t.co/3dUGc5RTIB
VA Press : Oui à la protection des enfants sur Internet ! Le Chef de l'État a déclaré samedi l'égalité femmes-hommes « grande… https://t.co/BhvVAo7YLt