Carnets du Business


           

Réunion : nouveau transport par câble pour Saint Denis




Lundi 30 Septembre 2019


A la Réunion, suite au constat du blocage circulatoire de la ville de Saint-Denis et au vu du désengorgement de ce territoire, le président de Région, Didier Robert, a posé la première pierre du téléphérique reliant le Chaudron à Bois de Nèfles sur le site de la station Bancoul, en présence du président de la Cinor, Gérald Maillot, du maire de Saint-Denis, Gilbert Annette, et des élus de ces différentes collectivités.



Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
Plébiscité par la population à hauteur de 95%, le projet de cette première ligne, avec un tracé de 2,7 km et comprenant 5 stations, pour environ 6 000 voyageurs transportés par jour - sur le tronçon le plus chargé - avec un débit potentiel de 1 000 voyageurs par heure, aborde ainsi une première étape dans sa phase de concrétisation.
Il est important que les Réunionnais participent et se sentent acteurs des solutions à mettre en oeuvre pour répondre aux enjeux d'avenir de notre île. Car réaliser le réseau de transports dont La Réunion a besoin nécessite la participation de tous les acteurs.
Le téléphérique prévoit également une amélioration du maillage des transports en commun. Le choix du tracé du RunRail a été réalisé en 2016 en intégrant déjà les enjeux d'intermodalités avec les deux projets majeurs que portaient alors la Cinor, à savoir les téléphériques Chaudron- Bois de Nèfles et Bellepierre-La Montagne. Ces deux projets font partie des critères ayant contribué au choix du Boulevard Sud comme support du RunRail.

Les études réalisées depuis confirment cet enjeu fort d'intermodalité entre les projets de transports par câble de la Cinor et le projet RunRail. Ces études concluent que les stations Bertin (terminus du TPC La Montagne) et Université (en connexion avec le TPC Chaudron) seront bien les deux stations les plus fréquentées du RunRail et présentant le plus d'échange avec le réseau de la Cinor.

Plus spécifiquement sur le projet TPC (Transport par câble) Chaudron : Le TPC Chaudron-Bois de Nèfles et le RunRail se connectent à la station Université, dite Campus dans le projet Cinor. Suite à la mise en service du TPC, la Région engagera les travaux du RunRail en 2021 et réalisera une station au pied de la station Cinor, avec donc une connexion parfaite et optimale, pour une mise en service en 2024.

Le pôle Câble/RunRail ainsi généré a vocation à devenir une référence nationale, puisque à ce jour aucun réseau ni projet propose une proximité telle entre une station câble et un réseau guidé structurant. Au niveau international, à notre connaissance, seule la ville de Medellín en Colombie présente ce niveau de service.

Joseph Martin

Dans cet article : France, Réunion, Saint Denis, transport



Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss
Facebook










2ème édition, revue et augmentée